Joseph Losey

 

Joseph Walton Losey (1909-1984) Il est né dans le Wisconsin. Sa famille est très aisée et très religieuse. Il fait des études de philosophie (avec Nicholas Ray) jusqu’en 1930 où il les abandonne pour le théâtre. Séduit par le marxisme, il fera un voyage en URSS en 1931, puis il ira en Allemagne à la rencontre de Brecht et retournera aux USA pour faire des décors et des mises en scène de théâtre. En 1952, alors qu’il tourne en Italie, il est sommé de se présenter devant une commission pour juger de sa sympathie communiste, il se rend alors en Angleterre, mais il est confronté à la défiance des acteurs qui refusent de tourner avec un metteur en scène communiste, il tournera alors sous le pseudonyme de Joseph Walton (L’étrangère intime). Il retournera ensuite aux USA. Il a tourné des courts-métrages pour la MGM avant de tourner son premier film en 1948 : Le garçon aux cheveux verts avec Robert Ryan, suivront une trentaine de films parmi lesquels on peut citer : Haines, M, Le rôdeur, La grande nuit, L’enquête de l’inspecteur Morgan avec Hardy Kruger et Micheline Presle, Les criminels, Eva avec Jeanne Moreau, Les damnés, The servant avec Dirk Bogard, Pour l’exemple avec Dirk Bogard, Modesty Blaise avec Monica Vitti, Accident avec Dirk Bogard, Boom avec Burton et Taylor, Cérémonie secrète avec Taylor et Mitchum, Deux hommes en fuite , Le messager, L’assassinat de Trotski avec Delon, Burton et Romy Schneider, Maison de poupée avec Jane Fonda, Galiléo, Une anglaise romantique, Mr Klein avec Delon et Jeanne Moreau, Les routes du Sud avec Montand et Miou-Miou, Don Giovanni, La truite avec Isabelle Huppert et Jeanne Moreau, Steaming sorti en 1985 est son dernier film.

Il a tourné 1 film sous le pseudonyme de Andréa Forzano (Un homme à détruire) et un autre sous celui de Victor Hanbury (La bête s’éveille)

Il apparaît dans 3 de ses films.
Il a été président du jury à Cannes en 1972.

Il a été marié 4 fois.