ACTEURS ET ACTRICES DU MONDE

OBJET DE CE BLOG

 

Enfants du paradis

 

VOUS TROUVEREZ DANS CE BLOG PLUS DE 3.000 ARTICLES CONCERNANT DES ACTEURS ET ACTRICES.

VOUS POUVEZ LE CONSULTER PAGE PAR PAGE OU EN CLIQUANT SUR UNE DATE OU EN RECHERCHANT UN NOM OU UN TAG.

VOS  COMMENTAIRES  SONT TRES UTILES.

Posté par CINELOVER à 21:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2016

DECES DE JACQUELINE PAGNOL

        

Jacqueline Pagnol

    Jacqueline Andrée Bouvier (1920-2016). Elle est née à Malakoff. Elle croise Marcel Pagnol en 1938, elle l’épousera en 1945 après avoir tourné dans son film : Naïs. Elle a suivi les cours Dullin. On peut la voir dans : La maison des sept jeunes filles son premier film en 1941 sous le nom de Jacqueline Bouvier, Les ailes blanches, Adieu Léonard, Service de nuit,La belle meunière, Adhémar,puis elle tourne sous le nom de Jacqueline Pagnol dans : Vedette en liberté, Le rosier de madame Husson, Topaze,  Manon des sources, Carnaval, La terreur des dames en 1956, sera son dernier film. Elle a eu un « César » d’honneur en 1981.

 

Posté par CINELOVER à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 août 2016

POLA NEGRI

           

Pola Negri

Barbara, Apolonia Chalupiec (1897-1987). Elle est née en Pologne dans une famille modeste , elle vit avec sa seule mère, car son père a été déporté en Sibérie, elle se retrouve à Varsovie où, encore toute jeune, elle intègre le ballet impérial qu’elle doit quitter à cause d’un accès de tuberculose, elle intègre alors le centre d’art dramatique de cette ville et devient comédienne de théâtre dés 17 ans. Redevenue pauvre à cause de la première guerre mondiale, elle migre vers le cinéma, elle tournera sous la direction de Lubitsch. Elle tournera avec Charles Chaplin et Rudolph Valentino. Hollywood la rejette à cause de sa vie privée, mais aussi à cause de son accent polonais marqué et surtout parce qu’elle est l’une des premières vamps du cinéma en pleine période « chaste » du cinéma américain. Elle viendra alors tourner en Europe. Elle sera fiancée à Rudolph Valentino juste avant sa mort, puis avec Charlie Chaplin. On lui prêtera une liaison avec Hitler qui l’admirait beaucoup. A l’occasion de la deuxième guerre mondiale, elle revient aux USA où elle sera naturalisée en 1951 et elle y finira ses jours. Elle était aussi chanteuse et danseuse. Son premier film date de 1914 en Pologne, on pourra la voir dans : Arabella, Sa dernière action, Les yeux de la momie, Carmen, Madame du Barry, La chatte des montagnes, Paradis défendu, Mâle, Mon homme, La couronne des mensonges, Confessions, La dame de Moscou, Les trois coupables, La rue des âmes perdues, Fanatisme, Madame Bovary, Pieux mensonges, La baie aux émeraudes en 1964 est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2016

DECES DE JACQUES ROUFFIO

 

 

Jacques Rouffio 3

Jacques Camille Jean Rouffio, (1928-2016). Il est né à Marseille.  Il débute sa carrière comme assistant réalisateur en 1951 dans un film de Jean Delannoy : Le garçon sauvage. On le retrouve à ce poste dans : La route Napoléon, Secrets d’alcôve, Obsession, Des gens sans importance, Ces dames préfèrent le mambo, Le gorille vous salue bien, Le rouge est mis, Délit de fuite, La tête contre les murs, Meurtre en 45 tours, Sergent X, La valse du gorille, Le caïd, Comment qu’elle est, Le pont vers le soleil, Le gentleman d’Epson, Les vierges, La bonne soupe, Irma la douce, Dis-moi qui tuer. Il a aussi été de nombreuses fois directeur de production et scénariste. Son premier film sera : Sept morts sur ordonnance en 1975, suivront : Le sucre (Un film d’un cynisme absolu sur les manipulations boursières), La passante du sans-souci, Etat de grâce, Mon beau-frère a tué ma sœur, L’orchestre rouge en 1989 sera son dernier film. Un réalisateur de talent.

Posté par CINELOVER à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2016

DECES DE ROGER DUMAS

Roger Dumas

Roger Adrien Dumas (1932-2016).Il est né à Annonay. Il débute très jeune au théâtre (au début des années 50) avec Robert Hossein, mais c’est  au cinéma qu’on le voit le plus souvent, comme jeune premier et type sympa au début, puis avec l’âge, il interprète des rôles plus complexes de personnages retors que sa physionomie, toute en rondeurs, ne laisse pas deviner. C’est aussi un auteur de chanson à succès, avec Jean-Jacques Debout, pour Johnny, Sylvie et même Yves Montand, il a aussi écrit une pièce de théâtre et c’est un homme de télévision. Au cinéma on peut le voir dans plusieurs films de Chabrol ou de De Brocca. Il débute en 1953 dans : Les fruits sauvages et on le retrouve dans : Avant le déluge, Paris canaille, Si tous les gars du monde, Rue des prairies, Pouic-pouic avec De Funès, L’homme de Rio, Caroline chérie, Tendre poulet, Fort Saganne, Masques, Chouans, Le nouveau monde, Le marginal, Les visiteurs 2, L’ivresse du pouvoir, Ensemble c’est tout, Le grand Meaulnes, Le premier jour du reste de ta vie, Erreur de la banque en votre faveur, le concert, Derriére les murs.

Posté par CINELOVER à 08:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2016

DECES DE MICHAEL CIMINO

Michael Cimino

 

    (1939-2016). Il est né  à New York. Après une jeunesse rebelle, et de très bonnes études d’architecture et d’arts dramatiques, il travaille dans la publicité en réalisant des pubs. Il devient ensuite scénariste avec en particulier : magnum force avec Clint Eastwood. C’est avec cet acteur qu’il débutera sa carrière de réalisateur avec : Le canardeur. Son deuxième film sera le terrifiant : voyage au bout de l’enfer qui lui vaudra l’Oscar en 1979 et une multitude d’autres prix. Sa troisième réalisation, pourtant excellent : Les portes de l’enfer, sera un terrible échec qui entraînera la faillite des studios « United artist ». Il tournera ensuite l’année du dragon, un excellent film avec Mickey Rourke, alors au sommet de son art. Il tournera ensuite : Le sicilien, La maison des otages, The sunchaser. Un réalisateur atypique et très talentueux.

Posté par CINELOVER à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2016

DECES DE NICOLE COURCEL

Nicole Courcel

Nicole Marie Jeanne  Andrieu (1931-2016). Elle est née à Saint Cloud. Elle suit le cours Simon et c’est là qu’elle est remarquée par Jacques Becker qui lui offre son premier rôle dans : Antoine et Antoinette en 1946, elle récidivera avec : Rendez-vous de Juillet qui sera son premier grand rôle (D’où elle tirera son pseudonyme de : Courcel). Elle tournera ensuite : La Marie du port sous la direction de Marcel Carné et avec Jean Gabin, sa carrière est lancée et elle tourne sans discontinuer avec Guitry : Si Versailles m’était conté, Le testament d’Orphée de Cocteau, Le passage du Rhin d’André Cayatte, La nuit des généraux d’Anatole Litvak, La gifle de Claude Pinoteau. On la retrouve encore dans : Le cas du Dr Laurent, Papa maman la bonne(Puis ma femme) et moi, Huis clos, L’aventure c’est l’aventure, Le rempart des béguines. A la fin des années 70, le cinéma la boude  et elle travaille beaucoup pour la télévision et pour le théâtre. C’est une actrice de grand talent.

Posté par CINELOVER à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2016

ON POURRAIT LES CONFONDRE

Jody Foster et Trilby Glover

Jodie Foster

Trilby Glover

Posté par CINELOVER à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2016

DECES DE GUY HAMILTON

 

Guy Hamilton

 

 

(1922-2016). Il est anglais, né à Paris où son père est employé à l’ambassade de Grande Bretagne. Il est mobilisé pendant la dernière guerre et à la fin de la guerre, il intègre, au bas de l’échelle, l’industrie cinématographique, mais il accède rapidement au sommet en devenant d’abord un des meilleurs assistant réalisateur avec des réalisateurs comme John Huston ou Carol Reed, il devient réalisateur à l’âge de 30 ans avec : L’assassin a de l’humour. Il sera le célèbre metteur en scène de 4 « James Bond », deux avec Sean Connery ; Goldfinger et les diamants sont éternels et deux avec Roger Moore : Vivre et laisser mourir et L’homme au pistolet d’or. Il est aussi le réalisateur de l’excellent : Mes funérailles à Berlin. On lui doit aussi : Le fil de l’épée, Le meilleur ennemi, La bataille d’Angleterre, L’ouragan vient de Navaronne, Meurtre au soleil, Sauf votre respect en 1989 est son dernier film. Il devait réaliser le premier superman à la place de Spielberg, trop cher, avec Marlon Brando mais, ce sera Richard Donner qui lui sera préféré car Brando refuse de tourner en Italie et en Grande Bretagne Hamilton est considéré comme un exilé fiscal.

Posté par CINELOVER à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2016

DECES DE JEAN PIERRE COFFE

Jean Pierre Coffe

 

             (1938). Il est né à Lunéville. Son père, coiffeur, ayant été mobilisé puis tué au combat, il ne le verra jamais, Sa mère reprendra le salon de coiffure familial. Passionné de théâtre, il suit les cours Simon et se livre à de multiples petits boulots pour survivre. Après trois ans sous les drapeaux, il entre chez Robert Laffont, victime d’un accident de la route, il reste immobilisé pendant deux ans. Il devient ensuite directeur d’agence puis restaurateur, ruiné par un escroc, il entre à la TV où il deviendra célèbre pour ses émissions sur la cuisine, chroniqueur sur France Inter pendant de nombreuses années il est viré en 2008 car jugé trop vieux ! Il a aussi fait du cinéma en 1973 : What a flash, puis, Les oeufs brouillés, Le dernier baiser, Violette Noziére, L’associé, La clé sur la porte, Au bout du bout du banc, Ils sont grands ces petits,

Gros câlin, Un amour de Swan, Sac de nœuds, Triple sec, mais il ne figure pas dans : La grande bouffe ! Il est aussi l’auteur de plus de trente livres, il a aussi été animateur de revues et comédien au théâtre.

ANECDOTE : Ayant voulu maigrir dans sa jeunesse il a suivi un régime qui lui a fait perdre tous ses cheveux.

Posté par CINELOVER à 07:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]