Stanley Donen

 

(1924). Il est né à Columbia en Caroline du sud son père est propriétaire d’un magasin de vêtements et sa mère est fille d’un bijoutier. Très jeune il pratique la danse classique et se retrouve sur les planches à Broadway à 17 ans, c’est là qu’il rencontrera Gene Kelly. Dés son plus jeune âge il est passionné par le cinéma qui est un refuge à son isolement. Il vient au cinéma par le biais de la chorégraphie en 1943 et pendant 15 films avant de tourner son premier film en collaboration avec Gene Kelly : Un jour à New York en 1949 avec aussi Franck Sinatra, c’est une bonne comédie musicale, il tournera au total 32 films dont : Chantons sous la pluie qui reste un chef d’œuvre absolu de la comédie musicale avec Gene Kelly (Et la célèbre et éternelle chanson ‘Singing in the rain »), Les 7 femmes de Barberousse, Drôle de frimousse avec la délicieuse Audrey Hepburn et Fred Astaire, Ailleurs l’herbe est plus verte, Charade un formidable thriller bourré d’humour avec Cary Grant et Audrey Hepburn, Arabesque une autre très grande réussite avec Sophia Loren et Gregory Peck, la symétrie de ces deux films est amusante, dans l’un la femme mène le jeu et l’homme est ballotté au gré des rebondissements dans l’autre c’est exactement l’inverse ! Il tourne ensuite : Voyage à deux, L’escalier, Le petit Prince, Folie-folie, C’est la faute à Rio en 1984 est son dernier film, il tournera encore un peu pour la TV et la vidéo jusqu’en 2003.

Unfilm de Stanley Donen est ungage absolu de qualité. Il a aussi été producteur. Il a été marié 5 fois.

Il a eu de nombreux prix pour l’ensemble de son œuvre, mais aucun de ses films n’a reçu de prix !

Il a été membre du jury de Cannes en 1969 et en 1984.