Andrew Victor McLaglen

 

 

(1920-2014). Il est né à  Londres. Son père est l’acteur Victor McLaglen qui a eu une carrière américaine et donc son fils a été élevé à Hollywood. Il a débuté comme assistant réalisateur (En particulier sur L’homme tranquille de John Ford) avant de diriger ses propres films. Il est considéré comme un »Tâcheron » par certains critique, mais peu de réalisateurs ont eu la chance de diriger : John Wayne, James Stewart ou Clint Eastwood. Il tourne son premier film en 1956 : Légitime défense, il fera ensuite de nombreux tournages pour la TV comme Rawhide, Le virginien. On peut citer, parmi ses nombreux films : Le grand McLintock un très beau film avec John Wayne et Maureen O’Hara, Les prairies de l’honneur (Un magnifique western avec un superbe James Stewart), Rancho Bravo, La route de l’Ouest, Bandoléro un très bon western avec James Stewart et Dean martin, Les géants de l’Ouest, encore un très bon western avec John Wayne et Rock Hudson, Les feux de l’enfer, Chisum une très belle réussite avec John Wayne, Le dernier train pour Frisco, Rio Verde, Les cordes de la potence un autre très bon western avec John Wayne, La loi de la haine, Les oies sauvages un superbe film sur une troupe de mercenaires menée par Richard Burton, avec Roger Moore en grande forme et Richard Harris, Sahara (Avec Lambert Wilson), L’œil de la veuve en 1991  est son dernier film. On lui doit donc un bon nombre d’excellentes réalisations.

Ayant pris sa retraite de réalisateur, il s’est tourné vers la mise en scène de théâtre à Washington dés 1997.

C’était un géant de 2,02m ! Il a été marié 4 fois.