Howard Hawks

 

 

Howard Winchester Hawks (1896-1977). Il est né dans l’Indiana. Son père est un industriel et sa mère fille d’industriel. Il participera à la première guerre mondiale. Après la guerre, il s’installe à Hollywood où il exerce différents petits boulots avant d’entrer dans le milieu du cinéma. Il commence par être assistant réalisateur, scénariste et producteur. Il tourne son premier film en 1926 : The road to glory. On lui doit entre autres : La patrouille de l’aube, Scarface, Viva Villa, Ville sans loi, Les chemins de la gloire, L’impossible monsieur Bébé (Une superbe comédie), Seuls les anges ont des ailes, La dame du vendredi, Sergent York, Le banni, Le port de l’angoisse, Le grand sommeil, La rivière rouge, La chose d’un autre monde, La captive aux yeux clairs, Les hommes préfèrent les blondes, La terre des pharaons, Rio Bravo (Un chef d’œuvre), Hatari (un excellent film avec les animaux d’Afrique), Le sport favori de l’homme, Ligne rouge 7000, El Dorado (Nouveau chef d’œuvre), Rio Lobo (Excellent également) est son dernier film en 1970.

Il a eu un Oscar d’honneur aux academy awards en 1975.

Il a touché à tous les genres avec un égal bonheur et a influencé de nombreux réalisateurs comme Tarentino, De Palma..