Roberto Rossellini

(1906-1977). Il est né à Rome. Il est né dans un milieu très aisé et cultivé. Son père est architecte, c’est lui qui a construit le premier cinéma italien où son fils sera un spectateur assidu dans sa jeunesse. Il débute au cinéma comme bruiteur, puis monteur et doubleur avant de passer aux courts-métrages dés 1937 et jusqu ‘en 1941 où il réalise son premier long-métrage : Le navire blanc qui sera le premier d’une trilogie au temps du fascisme pour laquelle il aura Fellini comme assistant. Il a réalisé plus de 50 films dont une vingtaine pour le cinéma. On lui doit en particulier : Rome ville ouverte (Grand prix à Cannes en 1946), Allemagne année zéro, dans ces deux réalisations, il aura recours à des acteurs non professionnels pour pouvoir les diriger à sa guise, Jeanne au bûcher, Le général Della Rovere avec Vittorio de Sica en trafiquant minable (Lion d’or à Venise en 1959), Vanina Vanini, An un, Le messie est son dernier film en 1975. Il a aussi scénarisé plus de 40 films et en a produit 10. De 1948 à 1957, il a vécu avec Ingrid Bergman, déclenchant un scandale aux USA et en Italie car ils étaient, tous deux, déjà mariés. Il a été président du jury à Cannes en 1977 et il est décédé peu de temps après. Il est un des principaux réalisateurs du néo-réalisme italien. Son frère Renzo a composé des musiques pour ses films. Il a surtout travaillé pour la TV à la fin de sa carrière.