Mabel Normand

 

 

(1892-1930). Elle est née à New York (Staten Island). Elle commence par être modèle pour artistes. Elle débute au cinéma en 1910 dans un court-métrage au temps du muet, elle tournera pour Mack Sennett et le suivra quand il fondera la compagnie Keystone et c’est elle qui fera engager Charlie Chaplin, avec qui elle tournera plusieurs films comme réalisatrice. Elle est une des plus grandes actrices comiques du début du cinéma à une époque où on considérait que les femmes n’étaient pas drôles au cinéma, elle a tourné avec les plus grands comiques de l’époque. Sa carrière sera perturbée par le scandale de l’assassinat du metteur en scène William Desmond Taylor qu’elle est la dernière à avoir vu vivant, ce meurtre est resté non élucidé, elle sera également concernée par la tentative de meurtre d’un magnat du pétrole par son chauffeur qui s’est servi du pistolet de Mabel.  Sennett à tout fait pour la protéger, mais a du finir par céder et ne plus la faire tourner. Elle était célèbre pour les « party » qu’elle donnait, au cours de l’une d’elles elle décida de se marier avec Lew Cody, mais elle se rendit compte que c’était une erreur quelques heures après et ils se sont séparés et ont continué à vivre séparément. Elle avait pour surnom : « Mabel tête folle » ! Elle est la première femme à recevoir une tarte à la crème dans la figure dans un film. Elle est décédée de la tuberculose. Elle a tourné dans 220 films comme actrice  elle a été scénariste de 6 films et à mis en scène 10 films de 1914 à 1915, elle a tourné son dernier film : One hour married en 1927.
C’est une des pionnières du cinéma mondial que l’on a complètement oublié de nos jours, Elle figure, comme réalisatrice, dans un coffret de DVD édité en 2018.