Cedric KAHN

(1966). Il est né dans la Drome à Crest. Ses parents sont pharmaciens. Il est passionné de cinéma depuis son enfance, il entre dans le milieu par la petite porte et devient assistant (De Pilat en particulier). Il réalise 2 courts-métrages en 1989 (Nadir) et en 1990 (Les dernières heures du millénaire) et cela lui permet de tourner son premier long-métrage en 1991 : Bar des rails la liaison d’un ado et d’une femme qui vit seule avec sa fille, suivront : Trop de bonheur, la vie de 4 ados qui se croisent, reprise en version longue d’un téléfilm, L’ennui avec Charles Berling et Arielle Dombasle, la lente dérive d’un prof de philo incapable de maîtriser ses sentiments amoureux, Roberto Succo, la cavale d’un fou meurtrier, Feux rouges avec Jean Pierre Darroussin et Carole Bouquet, un drame familial, L’avion avec Isabelle Carré et Vincent Lindon, film onirique avec un enfant en personnage central, Les regrets avec Yvan Attal et Valérie Bruni-Tedeschi, Les regrets, les retrouvailles de deux adultes qui se sont aimés enfants, Une vie meilleure avec Guillaume Canet et Lila Bekthi, un couple sur le point d’ouvrir un restaurant se voit refusé l’autorisation de le faire, Vie sauvage avec Mathieu Kassovitz, un père en instance de divorce se cache pendant des années dans la nature avec ses enfants, La prière en 2018, la rédemption d’un drogué. Il est aussi scénariste et acteur