Mel Gibson

 

 

Mel Columcille Gérard Gibson (1956). Il est né dans l’Etat de New York. Son père travaille dans les chemins de fer, la famille compte ONZE enfants ! Il est de descendance irlandaise du côté de ses deux parents. Ils déménagent en Australie dans les années 60, il a alors 12 ans. Il fait des études d’arts dramatiques et rapidement monte sur scène au théâtre et se produit à la TV. Il est alors repéré et retenu pour jouer dans : Mad Max il fera ensuite une superbe carrière d’acteur avec des films comme Patriot, Maverick ou L’arme fatale. Mais il est aussi devenu réalisateur avec un certain succès. Son premier film comme réalisateur date de 1993 : L’homme sans visage, il tourne ensuite : Bravehart un film magnifique sur la résistance écossaise face aux anglais qui lui vaudra 2 « Oscar » : meilleur film et meilleur réalisateur en 1996. Suivra : La passion du Christ en 2004 tourné en araméen, un film inspiré et d’une rare dureté qui lui a permis de surmonter une dépression avec tendance suicidaire, puis il tourne : Apocalypto en 2006 en langue maya sur la terrible descente aux enfers de l’Empire Maya et Tu ne tueras pas en 2016, un film qui raconte l’histoire vraie d’un homme qui refuse d’être un combattant, mais qui risque sa vie, comme médecin, pour sauver les combattants blessés et qui obtiendra la « Medal of Honor ». Il aborde à chaque fois des sujets puissants et les traite avec un réalisme rarement atteint.

Pour La passion du Christ, il a mis 25 millions de dollars de sa poche pour pouvoir faire ce film.

Il a une anomalie physique, ses deux reins sont soudés en U.

Il a une tendance à la bipolarité.

Catholique traditionnel, il a sa propre chapelle et assiste à la messe chaque jour.

Il mène un douloureux combat contre son alcoolisme.

En toute discrétion il est un généreux donateur pour une multitude de causes humanitaires