Susan Sarandon 

            Susa Abigail Tomalin (1946).Elle est élevée dans une famille catholique très stricte et fait ses études chez les sœurs. Très vite elle se révolte contre ce mode de vie. Elle fait des études de théâtre et d’anglais, puis fait du mannequinât et obtient des petits rôles à la télévision et au théâtre. Elle tourne son premier film en 1970 : Joe, puis elle enchaîne une série de petits films et c’est en 1979 qu’elle tournera le film qui la fera vraiment connaître : Atlantic City aux côtés de Burt Lancaster, mais c’est avec le sublime : Thelma et Louise qu’elle sera mondialement connue, ce Road Movie de deux femmes était une première au cinéma, c’est un des rares films où les femmes sont vraiment les vedettes d’un film, on se souvient de la tragique scène finale de ce film.

Elle aura un « Oscar » en 1996 pour son rôle de bonne sœur  qui accompagne jusqu’à la fin un condamné à mort dans : La dernière marche. C’est avec son mari (Tim Robins) une femme très engagée dans la vie politique de son pays.

            On peut la voir dans :La kermesse des aigles, The Rocky horror pictures show, La petite de Louis Malle, Les prédateurs, Les sorcières d’Eastwick, Duo à trois, Lorenzo, The player, Les quatre filles du docteur March,Le client(Où elle est une avocate qui aide un enfant témoin d’un crime maffieux) , Ma meilleure ennemie, Sex fans des sixties, Shall we dance, L’irrésistible Alfie, Rencontres à Elizabethtown, Dans la vallée D’Elah (Avec Tommy Lee Jones), Wall Sreet 2, Robot and Frank.

            Actrice reconnue et admirée, elle n’hésite pas à donner la réplique à de jeunes comédiens et comédiennes.