Sophia Loren 

            Sofia Scicolone (1934). Elle est née à Rome. Son père biologique est ingénieur et sa mère professeur de piano. Elle vient à Rome à l’âge de seize ans pour tenter sa chance dans le cinéma. Elle commencera par faire du roman photo sous le pseudonyme de Sophia Lazzaro et fera de la figuration dans : Il Voto en 1950, elle prendra des cours de théâtre pour se séparer de son fort accent napolitain. Elle se présente à un concours de beauté qu’elle gagnera, ensuite elle terminera deuxième au concours de « Miss Rome » et sera remarquée par le producteur Carlo Ponti qu’elle épousera (Ils resteront ensemble jusqu’à la mort de Carlo Ponti en 2007), C’est à cette époque qu’elle adoptera le pseudonyme « Loren ». Elle sera la rivale cinématographique de Gina Lollobrigida pendant des années. Son premier film grand sera : La traite des blanches de Luigi Comencini en 1952, mais c’est avec le film : L’or de Naples en 1954 qu’elle deviendra une grande star en Italie.

Elle tournera quatorze films avec Marcello Mastroianni

 Sa carrière aura des hauts et des bas, mais elle a su rebondir à chaque fois et elle continue de tourner actuellement, en particulier pour la télévision. Elle a eu un Oscar en 1962 pour : La Ciocciara et un Oscar d’Honneur pour sa carrière en 1991

            On peut la voir aussi dans : La diablesse en collant rose, La Ciociara, La cité disparue, Le Cid, Boccace 70, Madame sans-Gêne, Opération Crossbow, La comtesse de Hong-Kong, Mariage à l’italienne, Fleurs du soleil, Arabesque (Un excellent film avec Gregory Peck), Orgueil et passion, L’homme de la Manche, Une journée particulière, Prêt-à-porter, Soleil, Cœurs inconnus.

            Curiosité : Elle a fait de la prison pour son mariage avec Carlo Ponti car le divorce était interdit en Italie et Carlo était déjà marié.