Guy Hamilton

 

 

(1922-2016). Il est anglais, né à Paris où son père est employé à l’ambassade de Grande Bretagne. Il est mobilisé pendant la dernière guerre et à la fin de la guerre, il intègre, au bas de l’échelle, l’industrie cinématographique, mais il accède rapidement au sommet en devenant d’abord un des meilleurs assistant réalisateur avec des réalisateurs comme John Huston ou Carol Reed, il devient réalisateur à l’âge de 30 ans avec : L’assassin a de l’humour. Il sera le célèbre metteur en scène de 4 « James Bond », deux avec Sean Connery ; Goldfinger et les diamants sont éternels et deux avec Roger Moore : Vivre et laisser mourir et L’homme au pistolet d’or. Il est aussi le réalisateur de l’excellent : Mes funérailles à Berlin. On lui doit aussi : Le fil de l’épée, Le meilleur ennemi, La bataille d’Angleterre, L’ouragan vient de Navaronne, Meurtre au soleil, Sauf votre respect en 1989 est son dernier film. Il devait réaliser le premier superman à la place de Spielberg, trop cher, avec Marlon Brando mais, ce sera Richard Donner qui lui sera préféré car Brando refuse de tourner en Italie et en Grande Bretagne Hamilton est considéré comme un exilé fiscal.