Claudine Dupuis  

            Andrée Esther Chaloum (1924-1991). Elle est née à Paris son père est d’Afrique du nord, sa mère est couturière. Elle est d’abord danseuse avant de devenir actrice au « Grand Guignol », elle suit en même temps des cours de théâtre. Elle vient au cinéma en 1945 dans : François Villon de Swoboda avec Serge Reggiani, puis la ferme du pendu de Dréville avec Bourvil, elle est la vamp type des films noirs de série « B », son succès est important dans les années 50. Elle cesse de tourner au début des années 60 pour se lancer dans l’hôtellerie et elle décède en 1991 complètement oubliée. On la voit dans : La foire aux chimères avec Eric Von Stroheim, Le fort de la solitude,  Quai des orfèvres, La maudite, Boîte de nuit, Les sept péchés capitaux, C’est la vie parisienne, La fille perdue, La môme Pigalle (Sans doute sa plus belle prestation), Adorables démons avec Poiret et Serrault, Dossier 1413, Visa pour l’enfer avec Zavatta. Elle était l’épouse du réalisateur Alfred Rode avec qui elle a beaucoup tourné. François Truffaut était un admirateur inconditionnel de cette superbe actrice.