20 février 2019

SI ON Y REFLECHIT BIEN (2)

feux-artifices-2748

Les étoiles sont situées à des distances souvent considérables qui se comptent en milliers d’années-lumière, elles on aussi des vitesses de déplacement très grandes de plusieurs centaines de km par seconde et des directions de déplacement différentes. Le ciel que l’on voit est vieux de plusieurs milliers d’années. Certaines étoiles sont mortes, mais leur lumière n’a pas encore fini de nous parvenir à cause de leur distance, les autres ne sont plus à la même place. Si on pouvait voir le ciel réel du jour, il serait impossible de le reconnaître, les constellations ont changé de forme ou ont disparu. Ceux qui ont le culot de « prévoir » votre avenir en « lisant » dans les étoiles ne font que de « prévoir » le futur proche d’un passé infiniment lointain. Comme l’aurait dit Voltaire : « Nos astrologues ne sont pas ce qu’un vain peuple pense, notre crédulité fait toute leur science ».

Posté par CINELOVER à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2019

SI ON Y REFLECHIT BIEN

 

A lire

La population mondiale est d’environ 7,5 milliards d’individus.

 

Il y a 12 signes du « zodiac », soit 625 millions d’individus par signe :

 

 

PRÉDICTION du jour : «  Verseau, la journée sera bonne et verra vos aspirations se réaliser » : J'ai un doute

 

 

Dans le monde, ce jour, plusieurs centaines de milliers de « Verseau » vont mourir, plusieurs centaines de milliers vont perdre leur argent dans différents jeux ou paris, plusieurs centaines de milliers vont perdre leur emploi, plusieurs centaines de milliers vont avoir un accident physique, plusieurs centaines de milliers vont divorcer ou voir leur couple vaciller, plusieurs centaines de milliers vont entrer à l’hôpital, plusieurs centaines de milliers vont apprendre qu’ils ont un gros problème de santé, plusieurs centaines de milliers vont faire faillite, plusieurs centaines de milliers vont être expulsés, plusieurs centaines de milliers vont avoir des problèmes d’argent, plusieurs centaines de milliers vont rater des concours , des examens ou des devoirs, plusieurs centaines de milliers ne vont pas trouver l’objet convoité, plusieurs centaines de milliers vont avoir des pannes de voiture, de machine à laver, d’aspirateur, plusieurs centaines de milliers vont rater leur train, leur avion ou leur rendez-vous, plusieurs centaines de milliers vont mal dormir, plusieurs centaines de milliers vont avoir un accident de voiture, plusieurs centaines de milliers vont perdre quelque chose, plusieurs centaines de milliers vont avoir faim, plusieurs centaines de milliers vont être victimes de vols, agression, viols, escrocs, plusieurs centaines de milliers vont être victimes de vents, pluie diluviennes, tremblement de terre, éruption volcanique, sécheresse, plusieurs centaines de milliers vont se voir infliger une amende, plusieurs centaines de milliers vont faire un mauvais repas, plusieurs centaines de milliers vont subir des nuisances, plusieurs centaines de milliers vont se disputer avec un ami, plusieurs centaines de milliers vont perdre une compétition, un match, un concours, plusieurs centaines de milliers vont regretter d’avoir vu un mauvais film ou un mauvais spectacle, etc, etc, etc…..Et quelques-uns vont passer une bonne journée.

 

 

Posté par CINELOVER à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 février 2018

PATRICK TIMSIT: PROPOS SCANDALEUX ET REPETITIFS

Cliquez sur l'article pour agrandirTimsit

Source: Le Figaro

http://www.lefigaro.fr/culture/2014/11/25/03004-20141125ARTFIG00224-les-pires-vannes-de-patrick-timsit.php

 

 

 

 

 

Posté par CINELOVER à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 janvier 2018

CINEMA ET NUDITE

 

Je regarde beaucoup de films parce que j’aime infiniment le cinéma pour ses scénarios, ses jeux d’acteurs et d’actrices, ses finesses de mise en scène, mais certainement pas pour « mater » des femmes ou des hommes « à poil », alors pourquoi y a t il tant de scènes de nus féminins, inutiles et souvent laides, au cinéma alors que cela n’a rien à voir avec le déroulement de l’action  (Je pense à l’actrice très connue qui, dans un film avec Alain Delon, est attachée, totalement nue avec les bras et les jambes écartées, cette scène  laide et totalement inutile est navrante).

            Je suis consterné à l’idée qu’un réalisateur ou un producteur puisse exiger qu’une actrice se dénude sans raison impérieuse dans un film uniquement pour faire plaisir aux voyeurs et faire de l’audience.

J’ai vu des milliers de films et je ne me souviens de n’avoir vu qu’une fois un homme « à poils » avec la zigounette à l’air c’est un acteur connu dans un film avec Belmondo.

Quand un couple est au lit, la femme est généralement nue et l'homme garde son tee-shirt, voire son pantalon.

Il y a infiniment plus de scènes de douche avec des femmes qu’avec des hommes.

Il est fréquent de voir des actrices se promener uniquement vêtues d’une culotte avec ou sans soutien-gorge, un acteur torse nu c’est très fréquent mais en slip c’est beaucoup plus rare.

Je vous laisse imaginer la réponse de Gabin ou de Ventura devant ce genre de scénarios !

Certains cinéastes insèrent systématiquement dans leurs films des scènes de « boîtes » avec des femmes qui se dénudent et cela uniquement par voyeurisme car ces scènes sont sans rapport avec l’intrigue, elles auraient pu se passer à la terrasse d’un café avec le même impact sur l’intrigue !

En ce qui me concerne la qualité du film n’en serait pas altérée, bien au contraire.

En résumé, la nudité à l’écran n’est nécessaire que si elle est indispensable à l’intrigue, dans le cas contraire les actrices que cela gène devraient systématiquement pouvoir refuser ces scènes sans se faire « éjecter » du casting par le producteur ou le réalisateur.

Le cinéma doit être uniquement un ART pas un refuge de "Voyeurs".

Derniére remarque: Quand vous allez sur Google pour voir des photos d'acteurs ou d'actrices, vous ne trouverez pratiquement jamais d'acteurs a demi-nus, en revanche c'est le cas de presque toutes les actrices!

 

Posté par CINELOVER à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :