18 décembre 2018

LEWIS GILBERT

Lewis Gilbert

(1920-2018). Il est né à Londres. Sa famille comporte de nombreux musiciens. Il a fait des débuts d’acteur très jeune de 1934 à 1939. Pendant la seconde guerre mondiale, il est versé dans le service cinématographique de l’armée de l’air, quand il est démobilisé, il devient instructeur en courts-métrages. Il commence sa carrière en tournant des documentaires dés 1944. Il réalise son premier long-métrage en 1947 : The little ballerina. On lui doit 42 films. On peut citer en particulier : Les bons meurent jeunes, un polar avec Laurence Harvey et Gloria Grahame, Coulez le Bismarck, un film de guerre avec Kenneth More et Dana Hunter, Un si bel été une romance avec Kenneth More et Danièle Darrieux, La septième aube avec William Holden, Capucine et Susannah York, un film de guerre se déroulant en Malaisie, Alfie le dragueur avec Michael Caine et Shelley Winters, un Don Juan se remet en question,  ce film obtiendra le prix spécial du jury à Cannes en 1966, On ne vit que deux fois, un James Bond avec Sean Connery, suivront : L’espion qui m’aimait et Moonraker avec Roger Moore, Deux enfants qui s’aiment, une fable pudique et émouvante qui aura une suite : Paul et Michelle, Before you go en 2002 est son dernier film, une réunion de famille pour un décès dévoile des secrets de vies. Il est aussi scénariste et producteur.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 juillet 2018

SOULEYMAN CISSÈ

 

 

Souleyman Cissé

(1940). Il est né à Bamako au Mali. Il est issu d’une famille modeste et se passionne d dés son plus jeune âge pour le cinéma, il devient projectionniste et commentateur de film avant d’obtenir une bourse et suivre des études de cinéma à Moscou. De retour dans son pays il est versé au service cinématographique et parcourt son pays en réalisant des documentaires. Il réalise son premier long-métrage en 1975 : Den muso (La jeune fille), l’histoire d’une jeune muette séduite, violée et abandonnée par son séducteur, le film sera interdit et le réalisateur ira en prison pour avoir accepté une aide de la France, cette interdiction durera 3 ans. Suivront : Baara (Le travail), un jeune ingénieur est assassiné pour avoir voulu dénoncer aux ouvriers l’attitude de leur PDG, Finyé (Le vent), la révolte des étudiant face au pouvoir militaire (multi récompensé de par le monde), Yeelen (La lumière), le difficile passage à l’âge adulte d’un enfant, Prix spécial du jury à Cannes en 1987 (Il est le premier cinéaste africain récompensé à Cannes), Waati, le parcours d’un enfant noir qui fuit l’apartheid en Afrique du sud, Min yé (Dis-moi qui tu es), traite de la polygamie, O ka en 2015, un documentaire qui est une réflexion sur les tourments que son pays a vécu. Il est le scénariste de ses films.

Il a été membre du Jury à Cannes en1983.

Il est le président fondateur du bureau central de l’union des créateurs et entrepreneurs du cinéma et de l’audiovisuel de l’Afrique de l’Ouest.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 juin 2018

CHRISTOPHE GANS

Christophe Gans

(1960). Il est né à Antibes. Le cinéma le passionne dés son plus jeune âge et tourne, en super8 des petits films de Kung-Fu et de samouraï avec ses copains de lycée. Il fera ses études à l’IDHEC et devient rédacteur en chef du magazine « Starfix ». Il crée ensuite le magazine « HK » spécialisé en cinéma asiatique qui fera découvrir en France des réalisateurs comme John Woo. Il écrit des scénarios et se lance dans le réalisation en mettant en scène un segment du film : Necronomicron d’après l’œuvre de Lovecraft en 1993. Il tourne ensuite Crying Freeman l’adaptation d’un manga. Le pacte des loups avec Samuel Le Bihan, Vincent Cassel et Jean Yanne, une évocation de la bête du Gévaudan, ce film est considéré comme le plus grand succès du cinéma français dans le monde et fera plus de 5.000.000 d’entrées en France, Silent Hill, c’est l’adaptation au cinéma d’un jeu vidéo avec Sean Bean qui ne séduira pas le public, La belle et la bête en 2014 avec Vincent Cassel, Léa Seydoux et André Dussolier, un adaptation fantastique du conte qui fera plus de 1.800.000 entrées en France.  Ses films sont d’un esthétique très soignée. Il est aussi scénariste.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2018

PHILIPPE LIORET

Philippe Lioret

 

(1955). Il est né à Paris. Il commence sa carrière dans le cinéma en étant assistant dans le domaine du son, avant de devenir ingénieur du son pendant plus de 10 ans, avant de réaliser son premier film en 1993 : Tombés du ciel avec Jean Rochefort et Laura del Sol, un passager aérien se fait voler tous ses papiers et se retrouve bloqué à Roissy. Il tourne ensuite :Tenue correcte exigée avec Jacques Gamblin, Jean Yanne et Zabou, une comédie sous couvert d’une réunion internationale, Mademoiselle avec Sandrine Bonnaire et Jacques Gamblin, une brève rencontre dans un séminaire d’entreprise, Je vais bien ne t’en fais pas avec Mélanie Laurent et Kad Merad, une fille tombe malade en apprenant la disparition de son frère, mais celui-ci se manifeste à nouveau, Welcome avec Vincent Lindon et Audrey Dana, un migrant veut se rendre en Angleterre à la nage, Toutes nos envies avec Vincent Lindon et Marie Gillain, Une juge lutte contre le surendettement, Le fils de Jean en 2016, un enfant de père inconnu apprend que celui-ci vivait au Canada et qu’il vient de décéder.

 Son cinéma a un caractère social sous-jacent, mais avec parfois des comparaisons qui heurteront les critiques ou les historiens. Il a aussi réalisé des courts-métrages, ponctuellement, au cours de sa carrière et il est aussi scénariste.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2018

PAUL HAGGIS

Paul Haggis

Paul, Edward Haggis (1953). Il est né à Londres……au Canada dans l’Ontario. Il fait des études de cinéma à Londres et vient à Los Angeles à 22 ans. Il devient un scénariste de légende pour ses propres films, mais aussi pour d’autres réalisateurs, il en a écrit une cinquantaine, en particulier : Million dollars baby, Casino Royale, Quantum of Solace, Mémoires de nos pères, Lettres d’Iwo Jima. Il tourne son premier film en 1993 : Red hot avec Carla Gugino, ce film raconte la difficile arrivée du rock en Russie dans les années 50, Collision, un extraordinaire film où des destins s’entrecroisent et où chaque protagoniste peut avoir une conduite exemplaire puis déplorable ou inversement avec Don Cheadle, Sandra Bullock, Thandie Newton, Mat Dillon, Terence Howard, Ryan Philippe et Michael Pena, tous les acteurs de ce film sont excellents, Dans la vallée d’Elah avec T.L. Jones et Charlize Theron, un père, qui est flic, recherche la vérité sur son fils porté déserteur en Irak, Les trois prochains jours avec Russell Crowe, Elizabeth Banks et Liam Neeson, un homme sacrifie tout pour sauver sa femme injustement accusée d’un meurtre, Puzzle avec Liam Neeson et Mila Kunis, 3 histoires d’amour dans 3 pays différents se trouvent reliées de façon surprenante.

Au cours du tournage de : Collision, il a eu une attaque cardiaque et n’a pas voulu qu’un autre réalisateur lui succède, il est revenu 2 semaines plus tard pour continuer son travail. Ancien membre de l’église de scientologie, il l’a quitté en 2009 après 34 ans de fidélité et plus de 400.000$ de dons !

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mai 2018

DAVID AYER

David Ayer

(1968). Il est né dans l’Illinois. Adolescent ses parents le mettent à la porte de chez eux et il se réfugie chez un cousin à Los Angeles, cette ville lui servira souvent de toile de fond pour ses films. Il quitte rapidement les études supérieures pour s’engager dans l’US Navy, il sera à bord d’un sous-marin comme officier chargé du sonar. Cette expérience va lui servir quand il décide de devenir scénariste, il écrira le scénario de U-571, un thriller qui se déroule à bord d’un sous-marin et tourné par Jonathan Mostov en 2000, après cet excellent scénario, il signe celui de Training day, un excellent polar avec Denzel Washington (qui obtiendra l’ »Oscar » du meilleur acteur pour ce rôle) et réalisé par Antoine Fuqua, avant de passer à la réalisation il signera encore les scénarios de Fast and Furious, Dark Blue, SWAT. Il réalise son premier film : Bad times avec Christian Bale et Eva Longoria, un ancien militaire au chômage convoite un poste dans la police, suivront : Au bout de la nuit, un excellent polar très sombre avec Keanu Reeves et Forest Whitaker, End of watch avec Michael Pena et Jake Gyllenhaal, l’histoire de deux flics qui patrouillent dans une banlieue très dangereuse, un excellent polar très sombre, Sabotage avec Schwarzenegger et Sam Worthington, un polar noir à base de trahison, Fury avec Brad Pitt, Shia LaBeouf et Michael Pena, un formidable film de guerre racontant l’histoire d’une équipe de tankistes, Suicid squad un film de supers héros « Comix » avec Will Smith, Bright un film fantastique avec Will Smith et distribué directement sur Netflix. Il a fait des petits caméos dans ses films. Il occupe ses loisirs au bricolage domestique (peinture, électricité, …).

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 mai 2018

JOSÉ PINHEIRO

 

José Pinheiro

 

 

(1945). Il est né à Paris. Il est d'origine portugaise. Il débute comme preneur de son à la radio, devient metteur en ondes à Radio Monte Carlo, il fait aussi des reportages sur le terrain et devient monteur pour des émissions comme : Dim Dam Doum. En côtoyant le cinéma il est très attiré par la réalisation et saute le pas en 1982 avec : Family rock avec Christophe Malavoy, une famille se lance dans l’acquisition d’un manége en parcourant la France, Les mots pour le dire avec Nicole Garcia, Marie-Christine Barrault et Daniel Mesguisch, une femme aidée d’un psychiatre tente d’identifier ses fêlures (D’après le roman de Marie Cardinale), Parole de flic avec Delon et Jacques Perrin, une sombre histoire de vengeance, Les roses de Matmata, avec Jean Luc Bideau, la recherche d’un trésor en Tunisie, Mon bel amour-ma déchirure, un film érotique et pornographique qui a échappé de peu au classement « X » grâce à la philosophie du scénario , Ne réveillez pas un flic qui dort avec Alain Delon un polar sur l’autodéfense dans la police et un Michel Serrault dans un rôle particulièrement abjecte, La femme fardée est son dernier film en 1990, des couples se font et se défont au cours d’une croisière de luxe avec Jeanne Moreau, Jacqueline Mailland et André Dussolier. Il est aussi scénariste et dialoguiste. Il a aussi beaucoup tourné pour la TV avec, en particulier, les trois excellents épisodes de : Fabio Montale en 2002 avec Alain Delon.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 avril 2018

JAMES GRAY

 

James Gray

 

(1969). Il est né à New York. Ses grands parents (Greyserstein devenu Gray) sont des immigrants russes, son père a un très haut niveau en génie mécanique, il fera faillite deux fois avec les sociétés qu’il a crées, cela influencera le cinéaste pour le choix de ses sujets de films. Il quitte l’école très tôt, mais il est passionné de cinéma et de littérature. Il a fait des études de cinéma et TV et en sort diplômé en 1991. C’est un grand admirateur de Claude Chabrol. Il a été l’ami d’Isabelle Huppert avant de changer radicalement de ton (Jusqu’à l’injure) après le festival de Cannes 2009 où elle était présidente et lui membre du jury. Son film de fin d’étude est convaincant et il est sollicité par les producteurs d’abord comme scénariste. Il tourne son premier film en 1994: Little Odessa, c’est le quartier où il habite et où sont regroupés de nombreux émigrants russes, c’est l’histoire d’un tueur qui revient sur les lieux de son enfance avec Tim Roth et Vanessa Redgrave, il obtient le Lion d’argent à Venise, il tourne ensuite : The yards, il excellent thriller avec Mark Walhberg, Joaquin Phoenix, Charlize Théron et James Caan, un film sur les pratiques mafieuses dans les entreprises du métro New-yorkais, ce sera un beau succès critique, mais un échec public total, il réalise ensuite : La nuit nous appartient, un polar noir sur la corruption dans la police avec Joaquin Phoenix, Marc Walhberg, Eva Mendés et Robert Duvall, ce sera un beau succès public, suivra : Two lovers avec Joaquin Phoenix, Gwyneth Paltrow, un drame inspiré de Dostoïevski, ce film a conquis la critique qui l’a encensé, après 5 ans sans tourner, il réalise : The immigrant avec Joaquin Phoenix, Marion Cotillard et Jeremy Renner, c’est l’histoire de 2 émigrantes polonaises, dont l’une malade est mise en quarantaine et l’autre fait tout ce qu’elle peut pour l’en sortir, The lost city of Z, l’histoire de l’explorateur Fawcett à la recherche d’une cité perdue. Il a écrit la plupart de ses scénarios.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2018

MICHEL GONDRY

 

Michel Gondry

 

(1963). Il est né à Versailles. Toute sa famille baigne dans la musique ou dans l’électronique. Depuis sa jeunesse, il est passionné par l’art et fera donc des études supérieures dans ce domaine. Il fait de la musique dans un groupe (Oui-Oui) et réalise des clips pour lui et pour des artistes comme Etienne Daho, Bjork, Les Pierres qui roulent ou Kylie Minogue. Il se lance ensuite dans la réalisation de courts-métrages. Hollywood est séduit par ses oeuvres et il y tourne son premier long-métrage  sera : Human nature en 2001 avec Patricia Arquette et Tim Robbins, une fable sur le mal-vivre d’une naturaliste et d’un scientifique, suivront : Eternal shunshine of the spotless mind avec Kate Winslet et Jim Carrey, une jeune femme victime d’un effacement de mémoire provoqué à sa demande rend son ami très malheureux, La science des rêves avec Charlotte Gainsbourg, un film sur la nostalgie de l’enfance, Soyez sympa-rembobinez avec Jack Black et Mos Def, un vendeur de vidéos voit tout son stock effacé de manière accidentelle, pour ne pas perdre ses clients, il décide de refaire tous les films avec les moyens du bord, The green hornet un film parodique de super héros avec Seth Rogen et Cameron Diaz, The We and the I, un bus ramène chez eux les élèves d’une école le dernier jour de l’année scolaire, L’écume des jours , d’après Boris Vian avec Audrey Tautou et Romain Duris, les critiques sont très partagés à sa sortie, Microbe et Gasoil (2015) une histoire d’amitié de deux élèves dont le rêve est de construire une voiture avec les moyens du bord et de partir en vacances avec elle.

Il a eu l' "Oscar" du meilleur scénario en 2005 pour Eternal shunshine of the spotless mind.

Il a tourné plus d’une centaine de vidéos et de courts-métrages et a aussi travaillé pour la TV.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2018

PAUL GREENGRASS

 

Paul Greengrass

 

(1955). Il est né en Angleterre à Cheam. Sa vocation lui est venue au lycée où il a trouvé dans une salle une caméra super 8 avec laquelle il a réalisé des petits films d’horreur avec des peluches et des mannequins trouvés sur place ! Il fait des études d’audiovisuel puis entre à la TV où il va se passionner pour le conflit d’Irlande du Nord. Il réalise son premier film en 1989 : Ressuscité, l’histoire d’un soldat britannique laissé pour mort lors de la guerre des malouines, ce film sera primé à Berlin. Viendront ensuite : Envole-moi en 1999, un aviateur casse-cou est condamné à une peine d’intérêt général qu’il effectue auprès d’une jeune handicapée, Bloody Sunday en 2002 qui retrace les événements dramatiques de Derry en 1972 où les anglais ont commis de terribles exactions, viendront ensuite les fameux épisodes de Jason Bourne en 2004, 2007 et 2016, cette série avec Matt Damon et Julia Stiles a connu un triomphe mondial grâce à la qualité de ses acteurs,  de ses réalisateurs et de ses scénarios, il a aussi tourné : Vol 93 qui raconte la révolte des passagers de ce vol qui vont empêcher, au prix de leurs vies, l’avion piraté de s’écraser sur le Capitole, tous les passagers mourront, Green zone en 2010 avec Matt Damon dénonce les mensonges de la Maison Blanche sur la possession d’armes de destruction massive par l’Irak, Capitaine Phillips avec Tom Hanks en 2013, ce film raconte un piratage en haute mer,  C’est un réalisateur de grand talent qui a obtenu de très gros succès populaires et de très nombreuses récompenses. Il est aussi scénariste. Un de ses livres qu’il avait co-écrit en 1988 : Spycatcher a été interdit en Grande Bretagne car il faisait des révélations sur le MI 5.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :