15 mai 2019

FRÉDÉRIC ROSSIF

Fredericn Rossif

(1922-1986). Il est né dans le Monténégro. En 1941, il s’engage dans la Légion Étrangère et, après des mois de campagne, il sera fait prisonnier en janvier 1945 et sera libéré fin avril 1945. Après sa démobilisation, il restera en France où il fréquente les élites intellectuelles de l’époque. Il participera à diverses émissions de la TV. Il sera assistant réalisateur en 1952 avec Jean Cocteau. On le voit aussi comme acteur dans : Si Versailles m’était conté en 1954. Il se spécialise ensuite dans la réalisation de documentaires concernant l’histoire et les animaux. On lui doit en particulier : Mourir à Madrid, Un mur à Jérusalem, Pourquoi l’Amérique, La fête sauvage, Pablo Picasso, Brel, De Nuremberg à Nuremberg. Il est aussi scénariste.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 mai 2019

PAUL GRIMAULT

Paul Victor Grimault (1905-1994). Il est né à Neuilly. Il passe la première guerre mondiale en Normandie avant de revenir à Paris. Il suit des cours dans

Paul Grimault

uneécole de dessin avant e travailler dans un atelier de décoration, puis il dessine des meubles pour un fabricants du faubourg Saint-Antoine avant de se lancer dans la pub. Il devient ensuite réalisateur de films d’animation en créant son propre studio : Les gémeaux avec André Sarrut, puis, après un brouille, il crée le studio : Les films de Paul Grimault. Il est considéré comme un des plus grands cinéastes d’animation français et européen à l’égal d’un Walt Disney. Il obtiendra un César d’honneur pour son œuvre en 1989. Il a surtout réalisé des courts-métrages, mais on lui doit aussi : La bergère et le ramoneur en 1953 ; Le roi et l’oiseau en 1980 et : La table tournante en1988 avec Jacques Demy. Il est aussi scénariste et a fait des caméos dans : L’Atalante, L’hôtel du libre échange, Le crime de Mr Lange, Les bas-fonds en particulier. Il a fait partie du groupe « Octobre ». De très nombreux cinéastes d’animation le considèrent comme leur maître, dont des japonais.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2019

NORBERT CARBONNAUX

(1918-1997). Il est né à Neuilly. Il débute comme scénariste en 1947 avant de devenir réalisateur  en 1951 avec : 90° à l’ombre un court-métrage avec De

Norbert Carbonnaux

Funès, son premier long métrage sera : La tournée des grands ducs avec Raymond Bussières. Il réalisera surtout des comédies de série « B » : Les corsaires du bois de Boulogne avec Raymond Bussiéres et Annette Poivre Courte tête avec De Funès, Le temps des œufs durs avec Darry Cowl, Candide avec Jean Pierre Cassel, sans doute son meilleur film, La gamberge avec Jean Pierre Cassel, Toutes folles de lui avec Robert Hirsch, L’ingénu en 1971 est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2019

SERGE BOURGUIGNON

Serge Bourguignon

(1928). Il est né dans l’Oise. Il débute comme assistant en 1950 avec Cocteau dans : Les enfants terribles, puis dans : Capitaine Ardent de Swoboda en 1951. Il commence sa carrière de réalisateur en 1954 avec des documentaires et il devient aussi scénariste la même année. Il réalise son premier long-métrage en 1962 avec l’excellent : Les dimanches de Ville d’Avray avec Hardy Krüger et Nicole Courcel, Oscar du meilleur film étranger en 1963, il réalisera ensuite : La récompense, un film américain avec Max Von Sydow, A cœur joie avec Brigitte Bardot, Laurent Terzieff et Jean Rochefort (Interdit aux moins de 18 ans), La fascination en 1985 sera son dernier film en 1985. Il a aussi travaillé pour la TV.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 avril 2019

CURTIS HANSON

Curtis Hanson

(1945-2016). Il est né dans le Nevada à Reno. Son père, qui est professeur, sera objecteur de conscience pendant la 2° guerre mondiale. Pendant ses études, il travaille dans un journal nommé « Cinéma » dont il deviendra un éphémère directeur, il aura l’occasion d’interviewer les plus grands de cette époque. Il est aussi photographe. Il devient ensuite réalisateur en 1972 avec : Sweet kill, un film d’horreur. Il réalise ensuite des petits films, dont un avec Tom Cruise en 1983 : American teenagers et un avec Isabelle Hupert : Faux témoin, puis il connaît le succès avec : La main sur le berceau avec Rebecca de Mornay, suivra : La rivière sauvage avec Meryl Streep et Kevin Bacon puis l’excellent : L.A. Confidential avec une pléiade de vedettes comme : Russell Crowe, Guy Pearce, Kim Bassinger et Kevin Spacey, ce film lui vaudra l’« Oscar » du meilleur scénario et des dizaines d’autres prix de par le monde. On lui doit ensuite : Wonder boys, 8 miles un biopic d’Eminem, In her shoes la vie de 2 sœurs que tout oppose avec Cameron Diaz et Toni Colette, Lucky you, la vie d’un joueur de poker avec Eric Bana, Chasing mavericks un film sur la vie d’un surfer, sera co-réalisé avec Michael Apted, car il a du se retirer du tournage pour se faire opérer. Il était victime d’une maladie neuro-dégénérative qui a fini par l’emporter. Il était aussi scénariste et producteur et a été acteur dans un film de Spike Jonze : Adaptation avec Meryl Streep.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2019

JACK LEE THOMPSON

Jack Lee Thompson

John Lee Thompson (1914-2002). Il est né en Grande Bretagne à Bristol. Il est né dans une famille de gens de théâtre et il a commencé à écrire alors qu’il était encore élève. Il débute au théâtre puis devient scénariste. Pendant la guerre, il fait partie de la RAF comme mitrailleur. Après guerre, il redevient scénariste puis réalisateur dés 1950. Il dirigera Charles Bronson à 9 reprises dans ses films de justicier. Ses premiers films sortent uniquement en Grande Bretagne, celui qui le fera connaître en France sera : Aux frontières des Indes avec Kenneth More et Lauren Bacall, des anglais sont chargés de protéger un jeune prince hindou, Les canons de Navarone, un chef d’œuvre du film de guerre avec Gregory Peck, David Niven et Anthony Quinn (Il a remplacé le réalisateur évincé), Les nerfs à vif, une histoire de vengeance avec Gregory Peck et Robert Mitchum, Taras Boulba avec Yul Brynner et Tony Curtis, un film d’aventure au 16° siècle en Ukraine, L’or de MacKenna, un western avec GregoryPeck et Omar Sharif, La conquête de la planète des singes et La bataille de la planète des singes, Kinjite en 1989 est son dernier film. Il a tourné 49 films pour le cinéma et la TV et a écrit 12 scénarios.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 avril 2019

ALEXANDER McKENDRICK

Alexander McKendrick

(1912-1993). Il est né à Boston. Son père est ingénieur en construction navale. Après le décès de son père, quand il a 6 ans, sa mère devient couturière et fait élever son fils par son grand-père en Écosse, il n’a plus jamais revu sa mère par la suite. Il fait des études d’art et devient publicitaire, il écrit en parallèle des scénarios et sera intégré au cinéma des armées pendant la 2° guerre mondiale, Après guerre, il réalise et produit des documentaires peu rentables. Il entre alors dans aux studios Ealing où il gravit les échelons du métier et parvient à tourner son premier film en 1949 : Whisky à gogo, suivront deux très bons films avec Alec Guiness : L’homme au complet blanc et Tueurs de dames. En 1955, il retourne aux USA où il réalise : Le grand chantage avec Burt Lancaster et Tony Curtis, un film très sombre qui sera un échec avant d’être redécouvert 60 ans plus tard. On lui doit encore : L’odyssée du petit Sammy avec Edward G. Robinson, Cyclone à la Jamaïque avec Anthony Quinn et James Coburn, un film d’aventures maritimes avec des enfants capturés par un pirate, Comment réussir en amour sans se fatiguer avec Tony Curtis et Claudia Cardinale est son dernier film en 1967. Il est ensuite devenu directeur  du département cinéma de l’institut des arts de Californie. Il était aussi scénariste.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2019

ALAN PARKER

(1944). Il est né à Londres. Il débute dans la publicité avant de commencer à écrire des scénarios puis à tourner des courts-métrages. Il Alan Parkertourne son premier film en 1976 : Du rififi chez les mômes, un film avec des enfants, au temps de la prohibition, mais c’est son 2° film qui le fera connaître : Midnight express, l’histoire d’un touriste américain condamné en Turquie pour trafic de drogue, avec une bande son très célèbre (Ce film aura 2 « Oscars » : Meilleur scénario (Oliver Stone) et meilleure musique), on lui doit ensuite : Pink Floyd-The wall avec Bob Geldof, un film quasi-muet avec uniquement la musique du groupe, Birdy avec Nicolas Cage, un film sur les traumatismes post-Vietnam, Angel heart avec De Niro et Mickey Rourke, un enquêteur privé est embarqué dans une sombre histoire, Mississippi burning, la recherche de 3 étudiants anti-racistes disparus dans le sud des USA avec Gene Hackman et Willem Dafoe, Bienvenue au paradis avec Dennis Quaid, une histoire d’amour entre un américain et une japonaise au moment de Pearl Harbour, Evita une comédie musicale basée sur la vie d’Evita Peron avec Madona et Antonio Banderas, La vie de David Gale est son dernier film en 2003 avec Kevin Spacey et Kate Winslet, un film sur la peine de mort. Beaucoup de ses films s’inspirent de faits réels. Il compose parfois la bande son de ses films, il a aussi écrit certains de ses scénarios et a été parfois acteur.

 

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2019

CHRISTOPHER Mc QUARRIE

Christopher McQuarrie

(1968). Il est né dans le New Jersey. Il est, avant tout, un formidable scénariste. Il débute dans ce métier en 1993 dans un film de Bryan Singer, avec qui il collaborera a plusieurs reprises et en particulier dans le fabuleux « Usual suspects » qui lui vaudra l’ « Oscar » du meilleur scénario en 1996, il a aussi scénarisé : Way of the gun, Walkyrie , Jack Reacher, Edge of tomorrow, Jack le chasseur de géant, La Momie, Mission Impossible-Rogue nation, Mission Impossible-Fallout, il a aussi écrit les scénarios de 3 films à paraître : Top gun 2, MI 6 et MI 7. Il a réalisé : Way of the gun, un polar musclé avec Benicio del Toro et Ryan Philippe, Jack Reacher et Mission Impossible-Fallout, il devrait être le réalisateur de MI 6  et MI 7. Il est aussi producteur et acteur de passage.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2019

JOHN SINGLETON

 John Singleton

John Daniel Singleton (1968). Il est né à Los Angeles. Il fait des études de cinéma et se lance dans l’écriture de scénarios et réalise son premier film sur un de ses scénario : Boyz N the hood qui traite des problèmes des jeunes du ghetto de Los Angeles avec Lawrence Fishburn et Cuba Gooding Jr, ce film sera très favorablement remarqué et obtiendra plusieurs récompenses, suivront :Poetic Justice avec Janet Jackson, un épisode de la vie d’une jeune afro-américaine qui écrit des poèmes, Fièvre à Columbus university, un thriller dans le milieu universitaire, Rosewood avec Ving Rhames et Jon Voight, un drame raciste sur le lynchage dans les années 1920, Shaft, une nouvelle aventure du policier noir Shaft avec Samuel L. Jackson sur fond de racisme (A signaler que le premier Shaft : Richard Roundtree a un petit rôle dans ce film), Baby Boy, une comédie dramatique, Fast and Furious 2, Quatre frères avec Mark Walhberg, un polar où 4 frères blancs et noirs recherchent l’assassin de leur mère, Identité secrète, un thriller sur la recherche d’identité d’un enfant adopté. Il travaille, maintenant, surtout pour la TV. Il est aussi scénariste et producteur

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :