28 mai 2019

JACQUES BREL

Jacques Brel

(1929-1978). Il est né en Belgique. Son père est un industriel. A l’école seul les cours de français lui plaisent, il aime le théâtre, la littérature et la musique classique, il écrit des poèmes et compose des petites mélodies. Il n’est pas attiré par le travail en entreprise et préfère chanter, il débute en 1951 et après des années de galère, il deviendra l’immense auteur compositeur et interprète que l’on connaît. Il a aussi fait du cinéma comme acteur, on a pu le voir, en particulier, dans : Les risques du métier, La bande à Bonnot, Mon oncle Benjamin, L’aventure c’est l’aventure et l’emmerdeur. Mais il a aussi été réalisateur de deux films : Franz où il joue en compagnie de Barbara et de Danièle Evenou, une histoire qui se passe dans un hôpital militaire où se retrouvent des blessé de guerre, ce film fera moins de 400.000 entrées en France, ce qui est très moyen. Il tourne ensuite Le Far West où il joue en compagnie de Danièle Evenou, une sorte de road movie qui sera un gros échec et il cessera de tourner.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mai 2019

WALTER PIDGEON

Walter Pidgeon

(1897-1984). Il est né dans le Nouveau Brunswick, au Canada, il obtiendra la nationalité américaine, en 1943, après de longues années passées dans ce pays. Il commence par prendre des cours de chant avant de se lancer dans le théâtre puis dans le cinéma au temps du muet en 1926 dans : Marisa l’enfant volé. Il a tourné 138 films, le dernier, Sextette en 1977. On peut le voir, en particulier, dans : L’escadron noir de Walsh avec John Wayne où il est le bandit Quantrill, Qu’elle était verte ma vallée, Madame Curie, Quo vadis, Planète interdite, Funny girl, Un tueur dans la foule. Au début de la première guerre mondiale, il avait tenté de s’enrôler dans l’armée canadienne, mais avait été refusé à cause de son trop jeune âge, il s’engagera ensuite dans l’artillerie mais sera blessé pendant ses classes et attrapera une pneumonie qui le conduira à l’hôpital pour 17 mois.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 avril 2019

DECES DE JEAN PIERRE MARIELLE

            Jean Pierre Marielle Jean-Pierre André Marielle (1932-2019). Il est né à Paris. Il a commencé par le Conservatoire où il rencontre Jean Paul Belmondo, Jean Rochefort, Jean Claude Brialy, Claude Rich et Annie Girardot qui resteront ses amis. Il débute au Français, puis passe chez Grenier-Hussenot. Il tournera ses premiers films en 1957 : Tous peuvent me tuer (Henri Decoin),  Charmants garçons, Le grand bluff, mais cette première expérience le déçoit et il revient au Théâtre et au cabaret avec Guy Bedos. Il tourne à nouveau en 1960 dans : Le mouton,  Pierrot la tendresse, La brune que voilà, ce n’est que dans les années 70 qu’on lui proposera des rôles à sa mesure, dans le registre comique d’abord, mais il montrera ensuite ses capacité à jouer dans le registre dramatique.Il est grand, très élégant et possède une belle voix grave. Il peut être charmeur, désinvolte ou cynique avec le même talent. On peut le voir dans plus de cent films dont : Faîtes sauter la banque (Où il joue un banquier véreux aux côtés de Louis De Funès), Peau de banane, Week-end à Zuydecoote, Tendre voyou, Le diable par la queue, Les mariés de l’an II, Sans mobile apparent, La valise, Dupont la joie, Coup de torchon, Hold-up (Avec JP Belmondo, où il est un commissaire de police), Un linceul n’a pas de poche, Que la fête commence, Dupont Lajoie,  Les galettes de Pont-Aven, Tous les matins du monde, Les Milles, Les âmes grises, Da Vinci code, Le grand Meaulnes, Micmacs à Tire-larigot,Pièce montée.

Posté par CINELOVER à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2019

JOHN DAVIS CHANDLER

(1935-2010). Il est né en Virginie Occidentale. Son père est médecin. Il fait des études d’art dramatique à New York et débute au cinéma enJohn Davis Chandler 1961 dans : Mad dog coll. Son physique particulier : il est blond très pâle et presque albinos, lui fait tenir des rôles de salaud ou de pervers cynique. On le voit dans : Coup de feu dans la sierra, Major Dundee, Barquero, Capone, Josey Wales, Il a tourné dans de très nombreuses séries TV jusqu’en 1998. Il a tourparticipé à une centaine de réalisations au total.

Posté par CINELOVER à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2019

BILL DUKE

Bill Duke

William Henry Duke Jr (1943). Il est né à New York. C’est un acteur prolifique avec prés de 70 films ou séries à son actif depuis 1972. Mais il est aussi un metteur en scène surtout pour la TV depuis 1982, on lui doit plus de 60 réalisations. Son premier film pour le cinéma est : Flag en 1986, suivront : A rage in Harlem, un polar avec Forest Whitaker, Dernière limite, un polar avec Lawrence Fishburn, The cemetery club, une comédie avec Ellen Burstyn, Sister act 2, une comédie avec Whoopie Goldberg, Les seigneurs de Harlem, un polar nerveux et sombre avec Lawrence Fishburn et Tim Roth, Les liens sacrés, une drame romantique, Created equal, un thriller religieux avec Lou Diamond Phillips. Il est toujours au travail aussi bien comme acteur que comme réalisateur, et il aide de nombreux afro-américains à émerger dans le milieu du cinéma.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2019

DECES DE BRUNO GANZ

 

Bruno Ganz

          

(1941-2019). Il est né en Suisse à Zürich. Son père est ouvrier. C’est avant tout un homme de théâtre, il fonde sa première troupe en Allemagne à Berlin. Il débute au cinéma en 1960 dans : L’homme au chapeau melon. On le retrouve ensuite dans 122 films, TV Films ou séries dont: L’ami américain, Nosferatu, Les ailes du désir, Strapless, Prague, L’éternité et un jour, Pain tulipe et comédie (Il obtient trois récompenses pour son rôle dans ce film),  Un crime dans la tête, La chute (où il joue Hitler), L’homme sans âge, La poussière du temps, La bande à Baader, Sans identité, Cartel, Amnesia, Remember, The house that Jack Bilt, Radegund de Terrence Malik qui doit sortir en 2019 est son avant dernier dernier film, Le dernier sera : Golem.

 

Posté par CINELOVER à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2019

SON HEURE DE GLOIRE : MAC RONAY

Mac Ronay

 

Germain Sauvard (1913 – 2004). C’est un comédien français qui a fait une carrière de magicien comique qui rate ses tours, il est irrésistible dans ce domaine.

Il a peu tourné mais cela lui a suffit pour se faire remarquer. Il est le sommelier complétement éméché qui sert De Funés dans l’Aîle ou la cuisse, mais ce sera Lautner qui lui donnera son meilleur rôle dans : Les tontons flingueurs où il est la « Premiére gachette » de chez les Volfoni et cousin de Venantino Venantini « Premiére gâchette » du clan du « Mexicain »

ANECDOTE :Shirley et Dino le reconnaissent comme leur maître.

Son fils a repris le métier du père.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2019

ALAIN COHEN

 

Alain Cohen

Alain Cohen 3

(1958). Il est né à Boulogne Billancourt. Il tourne son premier film en 1967 et deviendra célèbre grâce à ce rôle dans : Le vieil homme et l’enfant de Claude Berri avec Michel Simon. Il aura ensuite de nombreuses propositions de films, mais ses parents refuseront de le laisser tourner, il ne récidivera qu’en 1970 toujours pour Claude Berri dans : Le cinéma de papa, puis dans : La première fois toujours de Claude Berri en 1976, à chaque fois, il tient le rôle de Claude Berri jeune mais sans le plaisir éprouvé dans son premier film et refusera toutes les propositions de tournages ne se trouvant pas « bon ». Il a fait une apparition dans : Lucie Aubrac de Claude Berri en 1997 et tournera dans le court-métrage : Baby Blues en 1998. On le retrouvera une dernière fois dans : Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants d’Yvan Attal en  2004 et dans un court-métrage : La mort d’Olivier Bécaille en 2017. Il est devenu architecte pendant 15 ans, puis marchand de fruits et légumes à Rungis.

 

 

Posté par CINELOVER à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 décembre 2018

CHARLES GRODIN

Charles Grodin (1)

(1935). Il est né à Pittsburgh en Pennsylvanie. Son père est russe et sa mère polonaise (et chanteuse). Il fait des études d’art dramatique avant de tourner son premier film en 1954 : Vingt mille lieues sous les mers avec Kirk Douglas. Il a tourné dans plus de 60 films ou téléfilms et séries. On peut le voir dans : Rosemary’s baby de Polanski, King Kong (1976) avec Jeff Bridges, Le ciel peut attendre avec Warren Beatty, Midnight run avec De Niro, où il est particulièrement brillant dans son rôle de fugitif malgré lui, Beethoven 1 et 2 avec Cujo, le gros chien-chien, The comédian avec De Niro, The private life of a modern woman avec Alec Baldwin en 2017. Il est aussi scénariste. Un acteur très attachant.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2018

YAPHET KOTTO

Yaphet Kotto

(1939). C’est le fils d’un prince du Cameroun et juif et sa mère venait de Panama et elle était juive (Yaphet, en hébreu signifie : Beau). Il est né à New York. Sa première passion est le théâtre, il fait des études dans ce sens avant de monter sur scène à 19 ans dans Othello, puis il monte à Broadway où il apparaît dans de nombreuses pièces avant de tourner son premier film en 1963 dans : L’affaire Thomas Crown avec Steve McQueen et Faye Duneway, on le retrouve ensuite dans le western : Cinq cartes à abattre avec Dean Martin et Robert Mitchum, Meurtre dans la 110° rue avec Anthony Quinn, un solide polar, Vivre et laisser mourir un James Bond avec Roger Moore, il est le plus jeune « méchant » de tous les « Bond » « t le seul « noir » à avoir eu ce rôle, Alien-le 8° passager, Brubaker avec Robert Redford, La nuit des juges avec Michael Douglas, un film sur la justice « Parallèle », Midnight run avec Robert De Niro, un excellent « Buddy movie » où il joue à la perfection un flic « looser », Hot protection en 2008 est son dernier film. Il a aussi beaucoup travaillé pour la TV.YAPHET  KOTTO

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :