06 juin 2019

DECES DE YANNICK BELLON

Yannick Bellon

Marie-Annick Bellon (1924-2019). Elle est née à Biarritz. Sa mère est photographe. Elle entre à l’IDHEC en 1945, mais n’y reste qu’un an et réalise son premier documentaire : Goémons, un documentaire sur la vie difficile des ramasseurs d’algue, son film sera interdit à l’étranger sous prétexte d’atteinte à l’image de la France, il sera cependant primé à Venise, elle tourne ainsi une dizaine de documentaires, elle est aussi monteuse et assistante de réalisation avant de se lancer dans la réalisation de son premier long-métrage : Quelque part quelqu’un en 1972 avec sa sœur Loleh Bellon et Roland Dubillard, l’histoire de trois personnages en dérive ou en difficulté, La femme de Jean avec France Lambiotte et Claude Rich, une femme abandonnée reprend son destin en main, Jamais plus toujours avec Bulle Ogier et Loleh Bellon, une vente aux enchères réveille les mémoires, L’amour violé avec Nathalie Nell et Daniel Auteuil, une femme violée se bat pour que la justice punisse les coupables, L’amour nu avec Marlène Jobert, une femme atteinte d’une grave maladie, rompt avec son amant plutôt que de lui avouer sa maladie, La triche avec Victor Lannoux et Annie Dupeyrey, un policier qui enquête sur le meurtre d’un homosexuel succombe aux charmes d’un musicien, Les enfants du désordre avec Emmanuelle Béart et Robert Hossein, une jeune femme toxicomane libérée de prison tente de se réinsérer par le théâtre, L’affût avec Tchéky Kario et Dominique Blanc, une jeune femme de retour dans son village est confrontée à la lutte entre un ornithologue et des chasseurs, ce film sorti en 1992 est son dernier film. Elle a travaillé pour la TV et a aussi été une monteuse célèbre.

Posté par CINELOVER à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 juin 2019

JOSIANE BALASKO

Josiane Balasko

Josiane Balaskovic (1950). Elle est née à Paris. Son père est yougoslave. Ses parents tiennent un petit bar à Paris. Son père décède quand elle a 14 ans. Après un passage dans l’art graphique, elle s’oriente vers l’art dramatique et le théâtre en particulier. Elle écrit des petits textes qu’elle interprète avant d’intégrer le Splendid avec la bande à Jugnot. Elle tourne son premier film en 1973 : L’an 01, après avoir figuré dans un court-métrage. Elle a plus de 100 films ou séries à son actif. Elle est aussi réalisatrice, sa première réalisation sera : sac de nœuds où elle joue en compagnie d’Isabelle Huppert, elle tourne ensuite : Les keufs un polar noir, Ma vie est un enfer avec Daniel Auteuil, Gazon maudit  avec Victoria Abril, une histoire d’homosexualité féminine pour lequel elle aura le « César » du meilleur scénario en 1996, Un grand cri d’amour avec Richard Berry l’histoire de deux comédiens qui se détestent, L’ex femme de ma vie avec Thierry Lhermitte et Karin Viard, une comédie douce-amère, Cliente avec Nathalie Baye , une histoire de prostitution masculine, Demi-sœur en 2013 avec Michel Blanc, l’histoire d’une femme qui a un âge mental de fillette et qui recherche son père, ce film sera un échec critique et public. Elle est actrice dans tous ses films. Elle a aussi signé une vingtaine de scénarios. Politiquement elle est proche du PCF.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2019

NELLY KAPLAN

Nelly Kaplan

(1931). Elle est née en Argentine à Buenos Aires. Elle est russe d’origine. Passionnée de cinéma et de littérature, elle choisit la France pour s’exprimer, elle y débarque comme correspondante de presse, elle sera reçue à la cinémathèque française par Henri Langlois sur recommandation du directeur de la cinémathèque argentine. Elle devient l’assistante d’Abel Gance sur: Austerlitz (où elle est aussi actrice), Cyrano et D’Artagnan. Elle réalise son premier court-métrage en 1962, elle tourne ensuite des documentaires avant de mettre en scène : La fiancée du pirate en 1969 avec Bernadette Lafont, une histoire de vengeance mâtinée de sorcellerie, suivront : Papa les p’tits bateaux avec Michel Bouquet, 4 « petits bras » enlève une femme très riche, Néa un film érotique avec Ann Zacharias et Sami Frey, Charles et Lucie, avec Daniel Ceccaldi et Ginette Garcin, un vieux couple de prolétaires se font escroquer par un notaire, Plaisir d’amour en 1991 est son dernier film avec Pierre Arditi et François Fabian, un homme entouré de jolies filles sera leur jouet. Elle est aussi scénariste,  écrivaine et chroniqueuse.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2019

JODIE FOSTER

Jodie Foster

(1962). Elle est née à Los Angelés. Actrice dés l’âge de 6 ans, elle a une immense carrière avec prés de 80 films ou séries. Elle débute dans la réalisation en 1985 avec une participation à une vidéo, en 1988, elle tourne un épisode de série TV. Son premier film de cinéma sera : le petit homme en 1991où elle est actrice, l’histoire d’un gamin surdoué fils d’une mère célibataire, suivront : Week-end en famille avec Holly Hunter, Anne Bancroft et Robert Downey Jr, les angoisses d’une mère déstabilisée avant Thanksgiving, Le complexe du castor où elle joue avec Mel Gibson, un chef d’entreprise dépressif trouve le salut avec une marionnette, Money monster avec Julia Roberts et George Clooney : La prise d’otage à la TV du présentateur d’une émission financière. Elle réalise, en parallèle, des épisodes de séries TV (House of cards). Une surdouée du cinéma !

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2018

DÉCÈS DE LA RÉALISATRICE PENNY MARSHALL

Penny Marshall

 

(1943-2018). Elle est née dans le Bronx à New York. Sa mère est professeur de claquettes et son père est un industriel du cinéma. Elle débute sa carrière à la TV en 1953 dans une série, il lui faudra, ensuite attendre 1968 pour apparaître au cinéma dans : Les sept sauvages, elle tournera ensuite dans plus de 70 films ou séries TV, on peut la voir dans : Adorablement votre, 1941 de Spielberg, La vie plus, La manière forte, Alice dans tous ses états, Staten Island summer est son dernier rôle en 2015. Mais elle a aussi été réalisatrice dés 1979 dans une série TV, son premier film sera : Jumping Jack Flash avec Whoopi Goldberg, un employé de banque se trouve entraîné dans une sombre histoire, Big, une comédie avec Tom Hanks, L’éveil une comédie dramatique sur le handicap avec Robert De Niro, Une équipe hors du commun avec Tom Hanks et Geena Davis, une histoire de baseball féminin, Opération Shakespeare avec Danny de Vito, un ancien publicitaire aide de jeunes militaires incultes à aimer Shakespeare, La femme du pasteur avec Denzel Washington et Whitney Huston, un ange vient sur terre pour porter secours à un pasteur, Ecarts de conduite avec Drew Barrymore, une jeune fille qui a fait un faux pas doit abandonner son désir de devenir écrivaine. Son dernier film : Rodman sortira en 2019 l’histoire d’un membre de la NBA. Elle a aussi travaillé pour la TV.

Posté par CINELOVER à 09:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 novembre 2018

ANTONIA BIRD

Antonia Bird

(1951-2013). Elle est née à Londres. Son père est comédien et sa mère régisseuse de théâtre. Elle débute au théâtre comme comédienne, mais ne poursuit pas dans cette voie et vient à la mise en scène au Royal Court Theater. Elle travaille aussi beaucoup pour la TV.  Au cinéma elle a réalisé : Priest en 1994 avec Tom Wilkinson et Robert Carlyle, un prêtre doit résoudre un difficile cas de conscience, ce film sera primé dans plusieurs festivals, De l’amour à la folie avec Drew Barrymore, deux jeunes gens menacés de séparation décident de fuir, Face avec Robert Carlyle, Steven Wadington et Ray Winston, un polar différent et très sensible primé à Cognac en 1998, Vorace en 1999 est son dernier film avec Guy Pearce et Robert Carlyle, un film d’horreur à base de cannibalisme basée sur un fait réel. Ce film sera un échec commercial

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 juillet 2018

OLGA PREOBRAZHENSKAYA

 

Olga Preobrazhenskaya

Village-du-peche

 

 

 

Olga Ivanovna Preobrajenskaïa (1881-1971). Elle et née à Moscou. Elle suit des cours de théâtre et se produit ensuite sur les planches avant de tourner pour le cinéma en 1913 dans : Les clefs du bonheur, elle aura un beau succès comme actrice et tournera dans sept films (en particulier dans : Les bas-fonds de St-Petersbourg). Elle devient en même temps réalisatrice et tourne son premier film en 1916, suivront 10 autres réalisations dont : Le village du péché en 1927 qui est considéré comme le premier film féministe russe, une chronique familiale dans un village de Russie où se succèdent les saisons et les événements, c’est son seul film diffusé en France. Elle a tourné son dernier film en 1941. Elle est considérée comme une pionnière du cinéma mondial, elle a été une des fondatrices de l’institut du cinéma russe où elle a été enseignante. Elle est dans le coffret des "Pionniéres du cinéma".

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2018

VALERIA BRUNI TEDESCHI

Valeria Bruni Tedeschi

 

(1964). Elle est née à Turin. Sa sœur est un célèbre mannequin (et son beau-frère a été aussi comédien pendant 5 ans, mais son contrat n’a pas été renouvelé). Son père est homme d’affaires et compositeur d’opéra et sa mère est concertiste au piano. Son grand père était un très riche industriel italien. En 1973, sa famille émigre en France par peur des Brigades Rouges. Parallèlement à ses études de lettres, elle suit assidûment des cours de théâtre. Elle débute dans le métier à 19 ans et tourne un premier film amateur en 1985. En 1986, elle apparaît pour la première fois sur grand écran dans un petit rôle, en 1987, Patrice Chéreau lui offre un premier vrai rôle dans Hôtel de France. Sa filmographie est énorme, elle apparaît dans prés de 90 films. Elle devient réalisatrice en 2003 avec : Il est plus facile pour un chameau où elle est actrice et scénariste elle est avec Chiara Mastoianni et Jean Luc Anglade, l’histoire d’une pauvre petite fille très riche, ce film aura le prix Louis Delluc de la première œuvre en 2003, suivront : Actrices où elle joue avec Mathieu Amalric, l’histoire d’une pauvre fille de 40 ans que la vie n’a pas gâté, ce film aura le Prix spécial du jury dans la catégorie : un certain regard en 2008, Un château en Italie où elle joue avec Louis Garrel et Xavier Beauvois, une famille bourgeoise désargentée doit vendre son château, Les estivants, où elle joue avec Yolande Moreau, doit sortir en septembre 2018, une réalisatrice doit gérer la genèse de son prochain film dans un milieu peu propice à la concentration (avec une inspiration autobiographique). Elle scénarise tous ses films. Elle a été actrice dans des téléfilms et a tourné :Les trois sœurs pour la TV

Elle a eu le « César » du meilleur espoir féminin pour son rôle dans : Les gens normaux n’ont rien d’exceptionnel en 1994.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2018

JANE CAMPION

Jane Campion

 

 

(1954). Elle est née à Wellington en Nouvelle Zélande. Elle fait des études d’anthropologie, puis vient à Londres suivre les cours de l’École des Beaux-Arts et retourne enfin en Australie pour intégrer l’École australienne de cinéma et de TV. Elle tourne alors des courts-métrages dés 1983, « Peel » aura d’ailleurs la Palme d’or à Cannes en 1982 dans sa catégorie. Elle réalise son premier long-métrage : Sweetie en 1989, une jeune femme anticonformiste  vient habiter chez sa sœur névrosée, son scénario sera primé en Australie, suivront : Un ange à ma table, une jeune fille introvertie, victime d’une dépression est hospitalisée en psychiatrie et doit être lobotomisée, elle sera sauvée en écrivant des livres qui seront des succès, film tiré de l’autobiographie de l’écrivaine, La leçon de piano avec Holly Hunter, Harvey Keitel et Sam Neill, une jeune femme devenue muette après le décès de son premier mari trouve refuge dans la pratique du piano, elle est remariée de force en Nouvelle Zélande à un homme qu’elle n’aime pas et s’attache à l’homme qui a sauvé son piano. Ce film recevra la « Palme d’or » à Cannes en 1993, elle est la première femme à obtenir cet honneur et Holly Hunter aura le prix d’interprétation féminine ainsi que l’ »Oscar » et le « Golden Globe » en1994, Portrait d’une femme avec Nicole Kidman et John Malkovich, la vie amoureuse d’une jeune fille libérée à la fin du 19° siècle, ce film n’aura pas le succès du précèdent, Holly smoke avec Kate Winslet et Harvey Keitel, une jeune femme partie en Inde se convertit à l’enseignement d’un gourou, un exorciste mandaté par la mère de la jeune femme, tente de la sortir de la secte, ce ne sera pas un gros succès public, In the cut avec Meg Ryan et Mark Ruffalo,  une jeune femme introvertie devient un témoin crucial dans une série de meurtres, elle a une liaison avec le policier chargé de l’enquête, mais, un jour, un indice éveille ses soupçons, ce film a été moyennement apprécié par le public, Bright star en 2009, la vie d’un jeune poète anglais mort très jeune de tuberculose. Depuis elle tourne une série pour la TV. Son cinéma traite avec sensibilité de la condition des femmes à toutes les époques récentes. Elle est aussi scénariste.

 

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juin 2018

VALERIE DONZELLI

Valérie Donzelli

(1973). Elle est née à Épinal. Elle voulait devenir architecte avant de changer d’avis et de se tourner vers le cinéma. Elle suit les cours du conservatoire du 10° arrondissement de Paris. Elle commence sa carrière de comédienne en 2001 dans : Martha-Martha. Au total elle tourne dans une soixantaine de films, téléfilms, courts-métrages et séries TV. Elle réalise en même temps des courts-métrages et se lance dans la réalisation de long-métrages en 2009 avec : La reine des pommes où elle est actrice avec son compagnon : Jérémie Elkaïm, l’histoire d’une jeune femme « larguée » par son « mec » et qui tente d’autres aventures sur les conseils d’une amie, ce film ne fera que 30.000 entrées. Elle récidive avec : La guerre est déclarée où elle joue toujours avec son compagnon, c’est l’histoire de parents qui se battent pour leur enfant victime d’une grave maladie, ce film, à l’exception de la fin, est tourné avec un appareil photo ! Il fera plus de 800.000 entrées en France. Son troisième film sera : Main dans la main avec Valérie Lemercier et Jérémie Elkaïm, l’amour impossible de la directrice de l’école de danse de l’opéra Garnier et d’un ouvrier miroitier de province qui est un danseur amateur (206.000 entrées). En 2015, elle réalise :Marguerite et Julien avec Anaïs Demoustier et Jérémie Elkaïm, ce film est basé sur une histoire vraie du 17° siècle et raconte l’amour impossible d’un garçon et de sa soeur, il a été tourné sur les lieux réels : le château des Ravalet. A l’origine, le scénario était destiné à François Truffaut qui avait refusé de la tourner, ce film ne fera que 26.000 entrées en France. Elle est la scénariste de ses films.

Elle a réalisé le « clip » de campagne de Benoît Hamon pour les présidentielles de 2017.

Elle a participé à l’album de Benjamin Biolay de 2010.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :