29 octobre 2019

DECES DE PASCALE ROBERTS

Pascale Roberts

            Marie-Josée Maud Walsain-Laurent (1930-2019). Elle est née à Boulogne-Billancourt. Passionnée de théâtre, elle suit des cours d’art dramatique à Paris avec Jean Yonnel et Maurice Escande. Elle débute au cinéma à l’occasion de l’indisposition d’une actrice et tourne son premier film en 1958 : Quand sonnera midi. Elle se compose alors un personnage de « Vamp » et joue souvent en compagnie d’Eddie Constantine, puis elle fera des compositions plus profondes et plus graves à partir de : Dupont Lajoie en 1975. Elle triomphe aussi au théâtre et à la TV. On peut la voir dans : Les femmes s’en balancent, Madame Du Barry, Cherchez la femme, Les hommes en blanc, L’homme et l’enfant, Le couteau dans la plaie, Dragées au poivre, Compartiment tueurs, L’incorrigible, Les mal partis, Trois hommes à abattre, Pour la peau d’un flic, Le grand chemin, Le mari de Léon, Marius et jeannette, Chili con carne, La vie est tranquille, Je reste, Lady Jane.

Posté par CINELOVER à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DECES D'ANNICK ALANE

Annick Alane

            Annick Boyet (1925-2019). Elle est bretonne, née à Carnac. Elle débute au cinéma en1964 dans : Les gros bras, puis on la retrouve dans : Hibernatus, La cavale, La gifle, Passe ton bac d’abord, Pour la peau d’un flic, L’homme blessé, Garçon, La septième cible, Trois hommes et un couffin, L’orchestre rouge, La totale, La crise, Germinal, Mortel transfert, 18 ans après, Vipère au poing, Deux jours à tuer, La femme invisible en 2009 est son dernier film. Elle a aussi beaucoup travaillé pour la TV et c’est une très bonne comédienne de théatre qui a obtenu deux « Molière » en 1994 et 2001

Posté par CINELOVER à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

MIKIS THEODORAKIS

Mikis Theodorakis

(1925). Il est né en Grèce. Dés son plus jeune âge, il est passionné de musique et fait ses premières compositions alors qu’il est encore adolescent. Pendant la guerre, il entre dans la Résistance grecque et sera arrêté et torturé. Il est alors attiré par le marxisme, ce qui va marquer la suite de sa vie, il sera à nouveau arrêté après guerre battu à mort et transporté à la morgue, il en sortira mais sera déporté à 2 reprises avec un régime très sévère, il sera à nouveau torturé et ne s’en sortira que grâce à l’obstination de ses amis et de son père, il lui restera des séquelles effroyables pendant une dizaine d’années, il reprend, cependant, ses études musicales avec brio. Il sera un opposant farouche de la dictature des colonels et sera à nouveau arrête, déporté et contractera une tuberculose qu’il avait déjà eu dans ses précédents camps d’internement. Il sera soigné puis expulsé vers la France grâce à des actions internationales. En 1974, il retourne en Grèce où il sera critiqué par la gauche ce qui le conduira à revenir à Paris en 1980. En 1990, il sera promu ministre du nouveau gouvernement jusqu’en 1982. Il consacre sa vie à la création musicale, le cinéma n’étant qu’un aspect de son oeuvre. On lui doit les musiques de : Lune de miel, Les amants de Teruel, Zorba le grec, Z, Etat de siége, Serpico, Iphigénie, au total, un peu plus de 80 films ou séries.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :