Pasolini

(1922-1975). Il est né à Bologne. Son père est lieutenant dans l’armée italienne (il sauvera la vie de Mussolini et son fils sera un communiste profondément anti-fasciste) et sa mère institutrice. Très jeune (dés l’âge de 7 ans) il s’intéresse à la littérature et écrit des poèmes, des nouvelles et des pièces de théâtre. Il était aussi peintre. Il a été membre du parti communiste italien de 1947 à 1949 avant d’en être exclu pour homosexualité. Il a fait des études de Lettres. Il sera un grand voyageur dans tous les pays du globe. Il débute comme réalisateur en 1961 avec : Accattone une histoire de prostitution, suivront : Mamma Roma, L’évangile selon Saint Matthieu, Des oiseaux petits et gros, Œdipe roi, Théorème, Orgia, Porcherie, Médée, Le  Décameron, Les contes de Canterbury, Les mille et une nuits, Salo ou les 120 journées de Sodome. Il est aussi scénariste de prés de 60 films ou documentaires. Son œuvre a provoqué de très nombreuses polémiques et peut-être aussi son assassinat. Les conditions de sa mort n’ont jamais été élucidées, un jeune prostitué mineur s’est d’abord accusé du crime et a été condamné à la prison, puis il s’est rétracté en parlant de menaces sur sa famille.