Olivier Marchal

(1958). Il est né à Talence. Ses parents sont pâtissiers. A l’école il s’initie au théâtre avec passion et dévore la littérature et les films policiers. Il souhaite devenir « flic » et passe, avec succès, le concours d’inspecteur et il est nommé à Versailles. Il quitte ce poste pour intégrer les R.G. puis la police judiciaire. Sa copine de l’époque (Michèle Laroque) l’incite à devenir acteur et il suit, le soir, des cours d’arts dramatiques et obtient son premier rôle dans : Ne réveillez pas un flic qui dort (Avec Delon). On le revoit ensuite dans : Profil bas, La puce, L’extraterrestre, 36 quai des orfèvres, ne le dis à personne, Truands, Scorpion, Le bruit des gens autour, Pour elle, Diamant 13, Quelque chose à dire, Le fils à Jo, Un p’tit gars de Ménilmontant, Le jour attendra (Un polar gore et raté), Belle comme la femme d’un autre, Fastlife, Ibiza. Il tourne toujours comme acteur, mais il a aussi fait une carrière de réalisateur au cinéma dés 2002 avec Gangsters et à la TV dés 1993. Ses réalisations ont toujours des scénarios très noirs.