Grélon

DOCUMENTAIRE TV: LA VERITABLE HISTOIRE DU « VASE » DE SOISSONS

                         Une découverte récente d’un archiviste de la cathédrale de Noyon : Le Poisson, a permis de mettre un point final à la polémique historique qui dure depuis des siècles.

            Clovis se préparait à attaquer Soissons où une troupe de barbares était réfugiée. Voulant la victoire à coup sûr et à Soissons, il fît venir son météorologue préféré, Hecto Pascal, et lui demanda de prédire le temps pour les jours à venir. Le météorologue était un fourbe d’Ambert qui avait partie liée avec le chef des Barbares, voulant retarder l’attaque de Clovis, pour donner à ses maîtres le temps de s’organiser, il déclara à Clovis : « Demain il va vaser (Pleuvoir) à Soissons », le soleil reviendra dans deux jours. Mais Clovis avait sa grenouille personnelle et celle-ci indiquait « Beau fixe », il décida donc d’attaquer le lendemain sous un soleil radieux et remporta la victoire haut la main et les doigts dans le nez, ce qui n’est pas facile à faire.

                        Le surlendemain éclata un terrible orage accompagné de grêlons gros comme des melons, le fourbe météorologue en reçu un qui lui fendit le crâne alors qu’il passait devant la tente de Clovis et ce dernier lui dit « Souviens-toi qu’il "vase" à Soissons ».

            Clovis aurait même ajouté : « On n’est pas venu pour des haricots ».

La projection sera suivie d'un débat entre des historiens et des météorologues.