01 août 2019

SYNOPSIS (4)

DOCUMENTAIRE: UN PEU D'HISTOIRE DE BRETAGNE:

 

Des l’époque Romaine, le celte était très prisé (avant le tabac), dans les arènes, les lions se les disputaient en se disant « Passe moi le Celte ».

Ils ont également contribué à créer la banque mobile, ils se déplaçaient de ville en ville en donnant un petit spectacle pour attirer les clients, on les nommait « Les celtes-in-bank ».

Rendons hommage, maintenant à deux Celtes méritants. Tout d’abord Clotaire Adélie qui, revenant d’un safari au Kenya, ramenait avec lui, sur son bateau, deux peaux de gnous, en vérifiant celles-ci, il constate qu’elles se sont collées et que les cornes sont mangées aux vers, ils les remonte et se prépare à les jeter, mais le vent s’engouffrant par les trous, donne un joli son au niveau des cornes ,il se ravise, consolide le collage des bords, ajoute un tube pour gonfler le volume, souffle et module le son en mettant ses doigts sur les trous des cornes et le bi-gnou était né ! Avec le temps, il devint notre biniou !

L’autre Celte méritant est Dan Ar Tardement qui un jour tailla un petit flûtiau dans du bois et se mit à en jouer, il obtenait un son aigrelet et puissant. Ce petit instrument resta longtemps ignoré, mais un jour ce fût l’explosion, toute la Bretagne se mit à jouer de ce flûtiau, qui a été une vraie bombe à retardement, pour honorer son inventeur, on la nomma Bombe Ar Tardement, mais avec le temps, le nom de l’inventeur s’est perdu et il est resté bombarde.

Alan Stivell et Gilles Servat feront le commentaire "off"

 

BombardeBiniou

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :