Michael Cacoyannis

(1922-2011). Il est né à Chypre. Son père est juriste et membre de l’assemblée de son pays. Il fait des études de droit avant de prendre des cours de théâtre et de mise en scène. Au cinéma, il devient acteur sous le nom de Michael Yannis, mais préfère passer rapidement à la mise en scène d’abord sous le nom de Mihalis Kakogiannis en 1954 : Le réveil du dimanche. Pendant la deuxième guerre mondiale, il travaille pour la BBC dans le service Outre-Mer. Son inspiration viendra surtout des tragédies grecques antiques. On lui doit en particulier : Stella femme libre qui va révéler Melina Mercouri, Electre avec Irène Papas, Zorba le grec avec Anthony Quinn, Les troyennes, Iphigénie, La cerisaie en 1999 est son dernier film. Il est aussi scénariste et producteur. Il est un des plus grands cinéastes grecs. Il a ét membre du jury de Cannes en 1959.