01 juin 2019

FRANÇOIS BEL

François Bel

(1931-2007). Il est né à Lons-le-Saunier. Il réalise, en premier des courts-métrages animaliers en France et en Afrique pour le compte du Muséum d’Histoire Naturelle. Il effectue son service militaire en Algérie dans le service cinématographique des armées. Il est directeur de la photo puis deviendra cinéaste animalier et fondra avec Gérard Vienne (avec qui, il travaille) la société des cinéastes animaliers. Son premier long-métrage : Le territoire des autres en 1970 est une réussite qui suscitera l’admiration D’Orson Welles, il obtiendra, pour ce film, de nombreuses récompenses dont : Le Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du cinéma à Cannes. Il réalise ensuite : La griffe et la dent en 1976, un film tourné essentiellement de nuit et qui obtiendra à nouveau : Le Grand Prix de la Commission Supérieure Technique du cinéma à Cannes. Il a ensuite tourné : L’arche des déluges en 1993 dont Paul Emile Victor dira : « François Bel, je l’ai vu naître, je l’ai vu grandir. Jeune homme, je l’ai vu obsédé par l’image. Aujourd’hui, il nous donne son dernier chef-d’œuvre l’Arche et les Déluges. Un chef-d’œuvre de poésie, d’images magnifiques, de rêveries et de signification, après 6 années de silence et de travail. Tant qu’il y aura des créateurs comme François Bel, il sera possible de ne pas désespérer ».

Il y a une fondation à son nom qui décernera, à partir de 2019, un prix à un jeune cinéaste innovant.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :