31 mai 2019

GERERD BLAIN

Gerard Blain

(1930-2000). Il est né à Paris. Son père est architecte en chef de Paris. Après la séparation de ses parents, il mène une vie d’errance et quitte l’école sans aucun diplôme. A la fin de la guerre, il fera partie des FFI. Il a un caractère très indépendant et anticonformiste, il se soumet mal à toutes les règles de la société. Il débute au cinéma comme figurant et obtiendra son premier rôle important grâce à Julien Duvivier dans : Voici le temps des assassins, il film très noir avec Danièle Delorme dans un rôle odieux. Il aura son heure de gloire dans : Le beau Serge, il tournera aux USA avec John Wayne dans : Hatari. Il a 67 films ou séries à son actif. Il devient réalisateur en 1971 avec : Les amis, puis il tourne : Le pélican, Un enfant dans la foule qui est un peu son autobiographie, Un second souffle, Le rebelle, Pierre et Djemila, Jusqu’au bout de la nuit et Ainsi soit-il, sa dernière réalisation en 2000. Ses films ont toujours eu du mal à s’imposer au public. Il utilise souvent des acteurs non professionnels.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2019

ENKI BILAL

Enki Bilal

(1951). Il est né en Yougoslavie. Son père est le tailleur attitré de Tito. Il arrive à Paris en 1960 où il obtiendra la nationalité française. Il deviendra un dessinateur de bandes dessinées très connu, ses dessins sont souvent « torturés » et sa mise en couleur est à dominante bleue, il sera Grand Prix d’Angoulême en 1987. C’est un artiste multicartes : Dessinateur, photographe, décorateur de cinéma. Il est aussi réalisateur de cinéma avec Bunker Palace Hôtel en 1989 avec Jean Louis Trintignant, Carole Bouquet et Maria Schneider, un film de Science fiction, Tykho Moon avec Piccoli, Trintignant et Richard Bohringer, un autre film de SF en 1996 et Immortel en 2004 avec Charlotte Rampling, un autre film de SF. Il est membre du jury de Cannes en 2019.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2019

JEAN CLAUDE BRIALY

Jean Claude Brialy

(1933-2007). Il est né en Algérie à Aumale, son père est colonel, ce qui l’amènera à beaucoup voyager. Il entre dans une école militaire en 1946 et il pratique également le théâtre. Plus tard, il suivra des cours d’art dramatique à Strasbourg. En 1954, il monte à Paris pour suivre son goût pour le théâtre. Il fait ensuite son service militaire en Allemagne. Il entame ensuite une prolifique carrière d’acteur de cinéma avec la Nouvelle Vague dont il est un des symboles, il a tourné dans 187 films ou séries : le premier en 1957 : Elena et les hommes et le dernier en 2007 : Vous êtes de la police ? Il a aussi été un bon écrivain avec, en particulier : Le ruisseau des singes, J’ai oublié de vous dire et Mon Algérie. Il a aussi été réalisateur de 6 films et 6 téléfilms. On lui doit : Églantine en 1972, Les volets clos en 1973, L’oiseau rare en 1973, Un amour de pluie en 1974, Les malheurs de Sophie en 1981 et Un bon petit diable en 1983.

Il a aussi été un brillant comédien et metteur en scène de théâtre. Il a été membre du Jury de cannes en 1995. Il était l’organisateur du Festival d’Anjou. Il a obtenu le César du meilleur second rôle  en 1988 pour : Les innocents.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2019

A SAISIR

Pompe à chaleur air-air TBE.

Pompe

Posté par CINELOVER à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JACQUES BREL

Jacques Brel

(1929-1978). Il est né en Belgique. Son père est un industriel. A l’école seul les cours de français lui plaisent, il aime le théâtre, la littérature et la musique classique, il écrit des poèmes et compose des petites mélodies. Il n’est pas attiré par le travail en entreprise et préfère chanter, il débute en 1951 et après des années de galère, il deviendra l’immense auteur compositeur et interprète que l’on connaît. Il a aussi fait du cinéma comme acteur, on a pu le voir, en particulier, dans : Les risques du métier, La bande à Bonnot, Mon oncle Benjamin, L’aventure c’est l’aventure et l’emmerdeur. Mais il a aussi été réalisateur de deux films : Franz où il joue en compagnie de Barbara et de Danièle Evenou, une histoire qui se passe dans un hôpital militaire où se retrouvent des blessé de guerre, ce film fera moins de 400.000 entrées en France, ce qui est très moyen. Il tourne ensuite Le Far West où il joue en compagnie de Danièle Evenou, une sorte de road movie qui sera un gros échec et il cessera de tourner.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mai 2019

FERNANDO ARRABAL

Fernando Arrabal

(1932). Il est né en Espagne. Son père est artiste peintre et officier républicain, il sera mis en prison en 1936, condamné à mort, gracié et puni de 30 ans de prison, il s’évade en 1941 d’un hôpital par un hiver glacial, on ne le retrouvera jamais !

Le jeune Fernando, fait des études de droit, mais il est passionné de littérature et écrit des poèmes, il viendra à Paris pour suivre des cours. Il sera condamné à la prison en 1967 pour son opposition au franquisme et finira par s’exiler comme Picasso. Il devient un auteur incontournable au théâtre et sera distingué pour cela. Son œuvre : Poèmes, romans, Pièces de théâtre, Livrets d’opéra est colossale. Au cinéma, il a réalisé 3 courts-métrages et 7 films : En 1971 : Viva la muerte, J’irai comme un cheval fou en 1973, L’arbre de Guernica en 1975, La traversée du Pacifique en 1982, Le cimetière des voitures en 1983, Adieu Babylone en 1992 et Jorge Luis Borges en 1998. Il est aussi peintre. C’est un cinéaste inclassable de part la nature ésotérique de ses films.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mai 2019

DARIO ARGENTO

Dario Argento(1940). Il est né à Rome. Son père est producteur et sa mère photographe de mode. Il fait ses études en France et fréquente assidûment la Cinémathèque Française et vit grâce à des petits boulots. De retour dans son pays, il devient critique, cela l’amènera à devenir scénariste de talent. Il débute comme réalisateur en 1970 avec : L’oiseau au plumage de cristal qui fait partie de la « Trilogie animale » avec : Le chat à 9 queues et quatre mouches de velours gris, ce sont trois thriller d’angoisse. On lui doit aussi : Cinq jours à Milan, une fresque historique italienne. Il tournera ensuite des films d’angoisse et surnaturels : Suspiria, Inferno La trilogie des enfers avec La 3° mère), Ténèbres, Phenomena, deux yeux maléfiques, Trauma, Le fantôme de l’opéra, La troisième mère, Giallo. Sa fille Asia est actrice. Comme scénariste, il a travaillé surplus de 40 réalisations (Dont : Il était une fois dans l’Ouest).

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mai 2019

CANNES 2019

Bong Joon-Ho

Parasite

Palme d'or
Parasite de Bong Joon-ho

Grand Prix
Atlantique de Mati Diop

Prix du jury
Ex-aequo, Les Misérables de Ladj Ly, et Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles

Prix d'interprétation féminine
Emily Beecham pour Little Joe de Jessica Hausner

Prix d'interprétation masculine
Antonio Banderas pour Douleur et Gloire de Pedro Almodovar

Prix de la mise en scène
Le Jeune Ahmed de Jean Pierre et Luc Dardenne

Prix du scénario
Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

Mention spéciale
It Must Be Heaven d’Elia Suleiman

Caméra d'or
Nuestras Madres de César Díaz

Posté par CINELOVER à 22:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

RENÉ ALLIO

René allio

(1924-1995). Il est né à Marseille. Il fait des études littéraires qui le conduisent vers le théâtre où il est décorateur et peintre et cela dans de nombreux lieux en Europe. Il réalise un court-métrage : La meule en 1962 avant de se lancer dans le long-métrage et le scénario. Il réalise : La vieille dame indigne en 1965, un road movie avec une vielle dame : Sylvie, Etienne Bierry et Victor Lanoux, ce film sera un beau succès public et sera récompensé dans plusieurs festivals, On lui doit aussi : L’une et l’autre, Pierre et Paul, Les camisards, Rude journée pour la reine, Moi Pierre Rivière…., Retour à Marseille, Matelot 512, Transit en 1991 et son dernier film.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2019

JEAN AUREL

Jean Aurel

(1925-1996). Il est né dans un train roulant en Roumanie. Il fait une apparition dans le film de René Clément : Soigne ton gauche en 1936. Il fait des études de cinéma à l’IDHEC et réalise quelques courts-métrages documentaires. Il devient ensuite scénariste dés 1951, on lui doit : Porte des Lilas, Le triporteur, taxi-roulottes et corrida, Le trou, La bride sur le cou, La femme d’à côté, Vivement dimanche en particulier, il a écrit une trentaine de scénarios. Après avoir été assistant dans 2 films, il décide de passer à la réalisation avec : De l’amour en 1964, une comédie romantique avec Anna Karina et Michel Piccoli, suivront : Lamiel avec Anna Karina et Michel Bouquet, l’ascension sociale d’une jeune fille pauvre, Manon 70 avec Catherine Deneuve et Samy Frey, un version moderne de la Manon de l’abbé Prévost, Les femmes avec Bardot et Maurice Ronet, un duo érotique entre un romancier et sa secrétaire, Êtes-vous fiancé à un marin grec ou à un pilote de ligne avec Jean Yanne et Nicole Calfan, une histoire d’adultère entre un brillant fonctionnaire et sa jeune secrétaire, Comme un pot de fraises une comédie avec Brialy en 1974 est son dernier long-métrage.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :