Luigi Comencini

(1916-2007). Il est né à Salo en Italie. A quatre ans, il migre avec ses parents en France. Il fait ses études secondaires chez nous avant de retourner en Italie pour des études supérieures d’architecture. Passionné de cinéma il fonde la cinémathèque italienne et devient critique de cinéma. Il tourne son premier court-métrage en 1937 et ne récidivera qu’en 1946 après avoir été assistant en 1943 dans : La primadonna. Il passe au long-métrage en 1948 avec : De nouveaux hommes sont nés. Il a une cinquantaine de réalisations à son actif avec beaucoup de TV à la fin. On lui doit : La traite des blanches, Pain amour et fantaisie (Ours d’argent à Berlin en 1954, Don Camillo en Russie, L’incompris, Les aventures de Pinocchio, L’argent  de la vieille, Mon Dieu comment suis-je tombée si bas, La femme du dimanche, Qui a tué le chat, le grand embouteillage, L’imposteur, Marcellino est son dernier film en 1991.