Walter Pidgeon

(1897-1984). Il est né dans le Nouveau Brunswick, au Canada, il obtiendra la nationalité américaine, en 1943, après de longues années passées dans ce pays. Il commence par prendre des cours de chant avant de se lancer dans le théâtre puis dans le cinéma au temps du muet en 1926 dans : Marisa l’enfant volé. Il a tourné 138 films, le dernier, Sextette en 1977. On peut le voir, en particulier, dans : L’escadron noir de Walsh avec John Wayne où il est le bandit Quantrill, Qu’elle était verte ma vallée, Madame Curie, Quo vadis, Planète interdite, Funny girl, Un tueur dans la foule. Au début de la première guerre mondiale, il avait tenté de s’enrôler dans l’armée canadienne, mais avait été refusé à cause de son trop jeune âge, il s’engagera ensuite dans l’artillerie mais sera blessé pendant ses classes et attrapera une pneumonie qui le conduira à l’hôpital pour 17 mois.