28 février 2019

SAM WOOD

Sam Wood

 

Samuel Grosvenor Wood (1883-1949). Il est né à Philadelphie. Il débute dans la vie en travaillant sur des pipe-lines pour des sociétés pétrolières. Sous le pseudonyme de Chad Applegate, il devient acteur en 1917, puis devient assistant réalisateur en 1918, en particulier avec Cecil B. De Mille, après 4 films, il réalise ses propres œuvres dés 1920 et cela jusqu’à la fin de sa vie. Il a réalisé 82 films et a dirigé les grandes vedettes de son époque comme Gloria Swanson, Norma Shearer et les Marx Brothers (Une nuit à l’opéra et un jour aux courses, ces derniers n’ont pas aimé sa façon de diriger avec 20 prises au minimum pour chaque scène et son manque total d’humour). Son premier film est : Double speed. On peut citer : Le droit d’aimer, Le chant du Nil, L’ennemi public N° 1, Au revoir Mr Chips, Crime sans châtiment (Avec Ronald Reagan), Pour qui sonne le glas son meilleur film avec Gary Cooper, Grace Kelly et Akim Tamiroff d’après le roman d’Ernest Hemingway, Un cœur à prendre, Un homme change son destin et Embuscade son dernier film sorti en 1950. C’était un homme de la droite dure membre d’une organisation proche du Klan : L’ordre des camélias blancs. Il a eu aussi une prolifique action anti-communiste et contre les activités « Anti-américaines » au sein de l’industrie cinématographique américaine, ce qui lui a valu de nombreuses inimitiés dans ce milieu. On dit qu’il avait prévu, dans son testament, de déshériter sa fille si elle avait des sympathies communistes.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2019

JACQUES PERRIN

Jacques Perrin

Jacques-André Simonet (1941). Il est né à Paris. Son père est régisseur de théâtre et sa mère (Marie Perrin) est comédienne, il prendra le nom de sa mère pour sa carrière au cinéma. Passionné de théâtre, il monte sur les planches tout jeune, il fréquente brièvement le Conservatoire, mais préfère jouer dés 1957. Il débute au cinéma en 1946 dans : Les portes de la nuit et ne récidive qu’à partir de 1957 dans : La peau de l’ours, commence alors une immense carrière d’acteur, mais aussi de producteur et de réalisateur. Il apparaît dans plus de 130 films ou séries. Il a réalisé de formidables prestations comme dans « La 317° section », sans doute le meilleur film de guerre français, il a permis à Costa Gavras de réaliser le formidable « Z ». Il est devenu réalisateur en 1988 avec une série : Médecin des hommes, suivront le formidable documentaire : Le peuple migrateur, puis: L’empire du milieu du sud, Océans, Les saisons et deux séries TV : Le peuple des océans en 2011 et Le peuple des forêts en 2016. Il est passionné par la Nature et se déploie sans compter pour montrer sa beauté, mais aussi les terribles dangers qui la menacent. Il est aussi son propre scénariste et producteur. Il continue sa carrière d’acteur, son dernier film étant : Rémi sans famille en 2018. Il est aussi le narrateur de plusieurs films liés à la Nature. Il a produit plus de 50 films ou séries. Il a eu le « César » du meilleur producteur pour : Microcosmos en 1997. Il est officier de réserve dans la marine nationale, commandeur de la Légion d’Honneur depuis 2016 et nommé, en 2015, dans le corps des peintres officiels de la Marine. Il est aussi membre de l’Académie des Beaux Arts depuis 2016. Un homme remarquable à tous les points de vue !JACQUES  PERRIN

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2019

JAMES MANGOLD

James Mangold

 

James Allen Mangold (1963). Il est né à New York. Il fait des études de cinéma en Californie. Il tourne son premier film en 1995 : Heavy, la vie d’une petite auberge tenue par des obèses, Copland, un polar noir avec Stallone, Harvey Keitel et Ray Liotta, Une vie volée avec Angelina Jolie, un drame dans un hôpital Psychiatrique, Kate et Léopold avec Meg Ryan et Hugh Jackman, une comédie romantique, Identity un insupportable film sur un dédoublement de personnalité avec John Cusack et Ray Liotta, Walk the line, une superbe biographie de Johnny Cash avec une extraordinaire interprétation de Joachim Phoenix et Reese Witherspoon, 3h10 pour Yuma un remake  du film de Delmer Daves avec Russell Crowe, ce n’est pas un mauvais film, mais le remake ne s’imposait pas, l’original est excellent, Night and day avec Tom Cruise et Cameron Diaz, un excellent divertissement sur fond d’espionnage, Cameron Diaz est formidablement jolie et drôle, Wolverine, un film de SF, Logan, un autre film de SF . Il est aussi producteur et scénariste.

Posté par CINELOVER à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2019

OSCARS 2019

Green book

 Meilleur film

Green Book : Sur les routes du sud

Meilleur actrice
Olivia Colman (La Favorite)

Meilleur acteur
Rami Malek (Bohemian Rhapsody)

Meilleure actrice pour un second rôle
Regina King (Si Beale Street pouvait parler)

Meilleur acteur pour un second rôle
Mahershala Ali (Green Book : Sur les routes du sud)

Meilleur film d'animation
Spider-Man : New Generation

Meilleure photographie
Roma

Meilleure création de costumes

Black Panther

Meilleur réalisateur
Alfonso Cuaron (Roma)

Meilleur film documentaire
Free Solo

Meilleur court-métrage documentaire
Period. End of Sentence

Meilleur montage
Bohemian Rhapsody

Meilleur film en langue étrangère
Roma (Mexique)

Meilleurs maquillages et coiffures
Vice

Meilleure chanson originale
Shallow – Lady Gaga feat. Bradley Cooper (A Star Is Born)

Meilleure musique
Black Panther

Meilleurs décors
Black Panther

Meilleur court-métrage d'animation
Bao

Meilleur court-métrage de fiction
Skin

Meilleur montage son                                                
Bohemian Rhapsody

Meilleur mixage son
Bohemian Rhapsody

Meilleurs effets visuels
First Man – le premier homme sur la Lune

Meilleur scénario adapté
BlacKkKlansman – J'ai infiltré le Ku Klux Klan

Meilleur scénario original
Green Book : Sur les routes du sud

 

Posté par CINELOVER à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FABIAN BIELINSKI

 

Fabian Belinski

 

(1959-2006). Il est né en Argentine à Buenos-Aires. Il est assistant réalisateur dans 7 films de 1986 à 1999. Puis il devient réalisateur. Il ne fera que 2 films car il est décédé très jeune (à 47 ans), mais ces 2 films sont d’excellente qualité : Les 9 reines en 2000, il formidable film d’arnaque avec un scénario très malin, Grand Prix et Prix du Public à Cognac en 2002, il réalise enfin : El aura en 2005, un thriller mâtiné de mystère avec un héros qui à des crises d’épilepsie. Dans ces 2 films sa vedette est Ricardo Darin, un très bon comédien. Il est décédé pendant la préparation de son troisième film. Cet excellent réalisateur est décédé trop tôt.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 février 2019

DECES D'ALBERT FINNEY

 

Albert Finney

 

             (1936-2019). Il est d’origine britannique, son père est bookmaker. Il est sorti de L’académie royale d’art dramatique et de la royal Shakespeare company. C’est un acteur de théâtre très réputé. Il ne tournera son premier film qu’en 1960 : Le cabotin. Très éclectique, il interprétera des rôles aussi différent que Fouché, Hercule Poirot, il sera au sommet de sa gloire dans : Tom Jones qui sera un énorme succès.

            On le retrouve dans : La force des ténèbres, Voyage à deux, Le crime de l’Orient express, Les duellistes, L’usure du temps, Annie, Les enfants de l’impasse, Miller’s crossing ( Un étonnant thriller), Un homme sans importance, Looker, Wolfen, L’usure du temps, Big fish, Noces funèbres, Les leçons de la vie,  Erin Brockovich (Avec Julia Roberts un excellent film sur les méfaits d’une industrie américaine), Traffic, Ocean’’s twelve, Une grande année, La vengeance dans la peau, 7h58 ce samedi là, Jason Bourne-L’héritage, Skyfall est son dernier film en 2012. Il a réalisé un film : Charlie Bubbles en 1968. Il a été primé à Berlin en 1984 pour : L’habilleur et a eu de nombreuses autres récompenses.

Posté par CINELOVER à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DECES DE CHELO ALONSO

Chelo Alonso

Isabella Garcia (1933-2019). Elle est née à Cuba, son père est cubain et sa mère est mexicaine. C’est une très jolie femme brune. Elle débute à Cuba en se produisant sur les planches dés l’âge de 17 ans. En 1957, elle a fait un passage aux « Folies Bergères » avec Joséphine Baker.  Elle a été la reine du « Péplum » italien des années 60. Elle débute au cinéma en 1959 et on peut la voir dans : sous le signe de Rome, La terreur des barbares, La vengeance du sarrasin, La reine des barbares, Capitaine Morgan, Le géant de la vallée des rois, Maciste contre le cyclope, Les conquérants de la vallée sauvage, Le fils de Spartacus, Le bon la brute et le truand, Un tueur nommé Luke en 1969 est son dernier film.

Posté par CINELOVER à 15:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

DECES DE STANLEY DONEN

Stanley Donen

(1924-2019). Il est né à Columbia en Caroline du sud son père est propriétaire d’un magasin de vêtements et sa mère est fille d’un bijoutier. Très jeune il pratique la danse classique et se retrouve sur les planches à Broadway à 17 ans, c’est là qu’il rencontrera Gene Kelly. Dés son plus jeune âge il est passionné par le cinéma qui est un refuge à son isolement. Il vient au cinéma par le biais de la chorégraphie en 1943 et pendant 15 films avant de tourner son premier film en collaboration avec Gene Kelly : Un jour à New York en 1949 avec aussi Franck Sinatra, c’est une bonne comédie musicale, il tournera au total 32 films dont : Chantons sous la pluie qui reste un chef d’œuvre absolu de la comédie musicale avec Gene Kelly (Et la célèbre et éternelle chanson ‘Singing in the rain »), Les 7 femmes de Barberousse, Drôle de frimousse avec la délicieuse Audrey Hepburn et Fred Astaire, Ailleurs l’herbe est plus verte, Charade un formidable thriller bourré d’humour avec Cary Grant et Audrey Hepburn, Arabesque une autre très grande réussite avec Sophia Loren et Gregory Peck, la symétrie de ces deux film est amusante, dans l’un la femme mène le jeu et l’homme est ballotté au gré des rebondissements dans l’autre c’est exactement l’inverse ! Il tourne ensuite : Voyage à deux, L’escalier, Le petit Prince, Folie-folie, C’est la faute à Rio en 1984 est son dernier film, il tournera encore un peu pour la TV et la vidéo jusqu’en 2003.

Un film de Stanley Donen est un gage absolu de qualité. Il a aussi été producteur. Il a été marié 5 fois.

Il a eu de nombreux prix pour l’ensemble de son œuvre, mais aucun de ses films n’a reçu de prix !

Il a été membre du jury de Cannes en 1969 et en 1984.

Posté par CINELOVER à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

SAM RAIMI

Sam Raimi

 

(1959). Il est né dans le Michigan. Il est passionné de cinéma dés son enfance. Il fait de bonnes études et suit des cours d’art dramatique. Il réalise alors des petits films en super 8 dés 1972. En 1977, il réalise un moyen-métrage : It’s murder. Il sera ensuite un spécialiste des films d’horreur avec :Evil dead en 1981, puis : Mort sur le grill, Evil dead 2, Darkman, Evil dead 3 Il tourne ensuite : Mort ou vif, un western sanglant avec Sharon Stone, Gene Hackman, Russell Crowe et Leonardo di Caprio, puis Un plan simple, deux branquignols trouvent un grosse somme d’argent dans un avion crashé et ne savent qu’en faire, Pour l’amour du jeu, un film à base de baseball, Intuition une histoire de voyante. Il s’attaque alors à un gros morceau cinématographique : Spider-man dont il tournera 3 opus. Il revient à ses films d’horreur avec : Jusqu’en enfer et enfin il réalise un film fantastique : Le monde fantastique d’Oz. Il est aussi un producteur très actif avec 55 productions et un scénariste prolifique. Il a aussi fait l’acteur dans une trentaine de films ou séries.

Posté par CINELOVER à 02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2019

CESARS 2019

 

 

Jusqu'à la garde

Meilleur Film : Jusqu'à la garde
 
Meilleure ActriceLéa Drucker (Jusqu'à la garde)
 
Meilleur Acteur Alex Lutz (Guy)
 
Meilleure Actrice dans un Second Rôle Karine Viard (Les chatouilles)

Meilleur Acteur dans un Second RôlePhilippe Katerine (Le grand bain)

 Meilleur Espoir FémininKenza Fortas (Shéhérazade)

Meilleur Espoir MasculinDylan Robert (Shéhérazade)
 
Meilleure réalisationJacques Audiard (Les frères Sisters)
 
Meilleur Scénario Original Jusqu'à la garde
 Jacques Audiard
César du Public : Les Tuches 3
 
Meilleure AdaptationLes chatouilles
 
Meilleure Musique Originale Guy

 Meilleur SonLes frères Sisters

Meilleure PhotoLes frères Sisters
 
Meilleur MontageJusqu'à la garde
 
Meilleurs CostumesMademoiselle de Joncquières

Meilleurs Décors Les frères Sisters
 
Meilleur Film de Court MétrageLes petites mains
 
Meilleur Film d'animation pour un court-métrage Vilaine fille

Meilleur Film d'animation pour un long-métrage : Dilili à Paris
 
Meilleur Film DocumentaireNi juge, ni soumise

 Meilleur Premier FilmShéhérazade
 
Meilleur Film ÉtrangerUne affaire de famille (Japon)

Posté par CINELOVER à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :