26 novembre 2018

DECES DE BERNARDO BERTOLUCCI

 

 

Bernardo Bortolucci

(1941-2018). Il est né dans la province de Parme en Italie. Son père est poète et lui-même sera un écrivain précoce qui sera primé. Après ses études de lettres classiques à Rome, il devient assistant réalisateur avec de grands réalisateurs comme Léone, Pasolini. Il se lance dans la réalisation en 1962 avec : Les recrues, la police recherche l’assassin d’une prostituée parmi ses nombreux clients, tous les acteurs sont des amateurs. Il réalise ensuite : Prima della revoluzione, les états d’âme d’un jeune bourgeois membre du PC, Partner avec Pierre Clémenti et Stefania Sandrelli, Un prof de théâtre rencontre son sosie, La stratégie de l’araignée avec Alida Valli, une enquête sur un crime vieux de 20 ans met à jour une conspiration politique, Le conformiste avec Jean Louis Trintignant et Stefania Sandrelli, un professeur adhère au fascisme, Le dernier tango à Paris avec Brando, Maria Schneider et Jean Pierre Léaud, une histoire purement charnelle entre deux être qui ne se connaissent pas. Ce film a été un énorme scandale à l’époque, Bertolucci a été déchu de ses droits civiques pour 5ans et les deux acteurs seront condamnés à la prison avec sursis pour pornographie, la scène la plus choquante du film a été tournée sans que l’actrice ait été mise au courant de la violence sexuelle de cette scène et elle considérera qu’elle a été victime d’un viol (et pas pour du beurre !). 1900 avec De Niro, Depardieu, Donald Sutherland et Dominique Sanda, un film politique avec deux destins d’hommes sur fond de fascisme, ce film comporte encore des scènes de pornographie qui le feront interdire au moins de 17 ans aux USA et ce sera un échec public, Le dernier empereur ; l’histoire du dernier empereur de Chine, ce film obtiendra le César du meilleur film étranger en 1988 et 9 Oscars dont :Meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario, Un thé au Sahara avec John Malkovich et Debra Winger,La traversée du Sahara par 3 riches américains en plein spleen, Little Buddha, des moines du Tibet recherchent leur nouveau guide, Beauté volée une jeune femme américaine débarque au milieu d’intellectuels expatriés, Shandurai avec Thandie Newton, une jeune africaine entre au service d’un pianiste un peu déjanté, Innocents, une histoire de trio, un garçon, sa sœur et un étudiant sur fond d’érotisme exacerbé, Moi et toi, un ado se cache dans une cave pour y vivre sa vie idéale, c’est son dernier  film en 2012. Il est scénariste de ses films.
Il a été président du jury de Cannes en 1990. Il a eu une Palme d’or d’honneur en 2011.

Posté par CINELOVER à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

H.C. POTTER

 

H

 

Henry Codman Potter (1904-1977). Il est né à New York. Son grand-père était évêque. Il a fait ses études à Yale puis a travaillé comme metteur en scène de théâtre à Broadway. Il a travaillé pour toutes les « majors ». Il débute dans la réalisation en 1936 avec Ennemi bien aimé, un film sur la révolution irlandaise, ensuite il se spécialisera dans les comédies, son chef d’œuvre absolu est : Hellzapoppin en 1941, un film surréaliste, les sous-titres en français sont d’ailleurs de PIERRE DAC, le roi des loufoques en France. On lui doit encore : La grande farandole avec Fred Astaire et Ginger Rogers, Swing romance avec Fred Astaire et Paulette Goddard, Mr Lucky avec Cary Grant, Ma femme est un grand homme avec Loretta Young et Joseph Cotten, L’extravagante Melle Dee avec James Stewart et Joan fontaine, Tout le plaisir et pour moi avec Betty Grable, Top secret affair avec Kirk Douglas et Susan Hayward en 1957 est son dernier film. Dans les années 50, il renoue avec le théâtre et abandonnera progressivement le cinéma.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :