Valérie Donzelli

(1973). Elle est née à Épinal. Elle voulait devenir architecte avant de changer d’avis et de se tourner vers le cinéma. Elle suit les cours du conservatoire du 10° arrondissement de Paris. Elle commence sa carrière de comédienne en 2001 dans : Martha-Martha. Au total elle tourne dans une soixantaine de films, téléfilms, courts-métrages et séries TV. Elle réalise en même temps des courts-métrages et se lance dans la réalisation de long-métrages en 2009 avec : La reine des pommes où elle est actrice avec son compagnon : Jérémie Elkaïm, l’histoire d’une jeune femme « larguée » par son « mec » et qui tente d’autres aventures sur les conseils d’une amie, ce film ne fera que 30.000 entrées. Elle récidive avec : La guerre est déclarée où elle joue toujours avec son compagnon, c’est l’histoire de parents qui se battent pour leur enfant victime d’une grave maladie, ce film, à l’exception de la fin, est tourné avec un appareil photo ! Il fera plus de 800.000 entrées en France. Son troisième film sera : Main dans la main avec Valérie Lemercier et Jérémie Elkaïm, l’amour impossible de la directrice de l’école de danse de l’opéra Garnier et d’un ouvrier miroitier de province qui est un danseur amateur (206.000 entrées). En 2015, elle réalise :Marguerite et Julien avec Anaïs Demoustier et Jérémie Elkaïm, ce film est basé sur une histoire vraie du 17° siècle et raconte l’amour impossible d’un garçon et de sa soeur, il a été tourné sur les lieux réels : le château des Ravalet. A l’origine, le scénario était destiné à François Truffaut qui avait refusé de la tourner, ce film ne fera que 26.000 entrées en France. Elle est la scénariste de ses films.

Elle a réalisé le « clip » de campagne de Benoît Hamon pour les présidentielles de 2017.

Elle a participé à l’album de Benjamin Biolay de 2010.