Eric Valette

(1967). Il est né à Toulouse. Il fait des études d’audiovisuel dans la bonne ville de Claude Nougaro et en même temps il fait partie d’un groupe de rock. Sa carrière commence à la Tv où il met en scène des sketches des guignols de l’info. Il tourne ensuite trois courts-métrages et travaille en même temps pour des séries TV parmi lesquelles : Braquo et Le transporteur. Il signe son premier long métrage : Maléfique avec Clovis Cornillac, c’est un film d’horreur qui remporte le prix spécial du jury du film fantastique de Gérardmer, le succès critique est assez bon mais le film ne fera que 85.000 entrées en France. Il réalise ensuite : One missed call, un curieux film fantastique remake d’un film japonais (La mort en ligne) et jamais sorti en France, suivront : Une affaire d’état avec André Dussolier et Thierry Frémont, un très bon film politique ce film aura le prix du meilleur polar à Cognac en 2010, Hybrid un curieux film fantastique inédit en France, La proie avec Alice Taglioni et Albert Dupontel, un polar dans le milieu carcéral, Le serpent aux mille coupures avec Tomer Sisley et Pascal Greggory un film sur une prise d’otages.