Paul Greengrass

 

(1955). Il est né en Angleterre à Cheam. Sa vocation lui est venue au lycée où il a trouvé dans une salle une caméra super 8 avec laquelle il a réalisé des petits films d’horreur avec des peluches et des mannequins trouvés sur place ! Il fait des études d’audiovisuel puis entre à la TV où il va se passionner pour le conflit d’Irlande du Nord. Il réalise son premier film en 1989 : Ressuscité, l’histoire d’un soldat britannique laissé pour mort lors de la guerre des malouines, ce film sera primé à Berlin. Viendront ensuite : Envole-moi en 1999, un aviateur casse-cou est condamné à une peine d’intérêt général qu’il effectue auprès d’une jeune handicapée, Bloody Sunday en 2002 qui retrace les événements dramatiques de Derry en 1972 où les anglais ont commis de terribles exactions, viendront ensuite les fameux épisodes de Jason Bourne en 2004, 2007 et 2016, cette série avec Matt Damon et Julia Stiles a connu un triomphe mondial grâce à la qualité de ses acteurs,  de ses réalisateurs et de ses scénarios, il a aussi tourné : Vol 93 qui raconte la révolte des passagers de ce vol qui vont empêcher, au prix de leurs vies, l’avion piraté de s’écraser sur le Capitole, tous les passagers mourront, Green zone en 2010 avec Matt Damon dénonce les mensonges de la Maison Blanche sur la possession d’armes de destruction massive par l’Irak, Capitaine Phillips avec Tom Hanks en 2013, ce film raconte un piratage en haute mer,  C’est un réalisateur de grand talent qui a obtenu de très gros succès populaires et de très nombreuses récompenses. Il est aussi scénariste. Un de ses livres qu’il avait co-écrit en 1988 : Spycatcher a été interdit en Grande Bretagne car il faisait des révélations sur le MI 5.