Terry Gilliam

 

(1940). Il est né dans le Minnesota. Il deviendra britannique en 1968 et finira par renoncer à la nationalité américaine en 2006 , de ce fait , il n’est autorisé à séjourner aux USA que 29 jours par an, ce qui est très inférieur aux autres citoyens britanniques ! Il fait des études de physique, puis de Beaux-Arts et enfin de Sciences Politiques, pendant ses études, il devient fondateur et participe à un magazine humoristique : « Fang ». Il devient ensuite dessinateur dans la revue « Help ». Il a souvent été arrêté par la police à cause de son allure non-conformiste qui le faisait soupçonner d’être un toxicomane, il en tirera une profonde sympathie pour les minorités harcelées par la police, il fuira les USA dans les années 60 de peur d’être considéré comme un terroriste et il viendra s’installer en Grande Bretagne et c’est là qu’il rencontrera ses futurs compères des « Monthy Python » en travaillant pour une série TV pour enfants, il sera le seul membre non britannique du groupe. Caricaturiste de talent, il fera son service militaire dans la garde nationale. Il fait ensuite un tour d’Europe et rencontrera René Goscinny à Paris (Goscinny adorait les caricaturistes américains de Mad), il travaillera d’ailleurs avec lui pour Pilote. Il retourne ensuite aux USA où il travaille comme affichiste avant de partir en Angleterre. Il deviendra acteur dans des séries TV puis dans des longs-métrages de 1968 à aujourd’hui. Il a aussi écrit une trentaine de scénarios et participé à une quinzaine de films d’animation. Son premier film sera : Monthy Python sacré graal en 1975, suivront : Jabberwocky, Bandits-Bandits avec Sean Connery, Le sens de la vie, Grand Prix Spécial du Jury à Cannes en 1983, Brazil avec De Niro et Jonathan Price (Au cours du tournage de ce film, son stress était si important qu’il avait perdu l’usage de ses jambes, il retrouvera son équilibre au bout de quelques semaines), Les aventures du baron de Munchausen  Le roi pêcheur tourné aux USA en 1990 avec Jeff Bridges et Robin William, L’armée des douze singes avec Bruce Willis, un très curieux film de science fiction avec un Brad Pitt totalement déjanté, Las Vegas parano avec Johnny Depp et Benicio del Toro, Les frères Grimm avec Matt Damon, Heath Ledger et Monica Bellucci, Tideland avec Jeff Bridges, L’imaginarium du docteur Parnassus avec Christopher Plummer et Heath Ledger (qui va mourir pendant le tournage), Théorème zéro avec Christoph Waltz et Mélanie Thierry. Il termine la post-production de : L’homme qui tua Don Quichotte avec Olga Kurylenko et Adam Driver, ce film commencé en 2001 a été victime d’une série d’incidents graves qui en a arrêté le tournage (avec Johnny Depp, Vanessa Paradis et Jean Rochefort qui, à l’époque, à la suite d’ennuis de santé, ne pouvait plus monter à cheval), il y est parvenu après 5 tentatives infructueuses. Son cinéma le reflet de l’esprit très spécifique des Monthy Python à la fois très soigné mais souvent pessimiste et parfois noir, ses derniers films n’ont pas toujours rencontré leur public.

Il a été membre du jury de Cannes en 2001.

Un astéroïde porte son nom.