Burt Kennedy

 

(1922-2001). Il est né dans le Michigan. Ses parents sont artistes les « The Dansing Kennedy’s », dont il fera partie dans son enfance. Il a fait la 2° guerre mondiale comme officier et a été décoré. Il tente ensuite de devenir acteur sans grand succès et se réfugie dans l’écriture de scénarios pour la radio puis se sert de son expérience militaire en escrime pour devenir cascadeur. Il est ensuite embauché par la TV pour écrire des scénarios pour une série avec John Wayne, cette série ne sortira jamais, mais Wayne le gardera dans sa compagnie Batjac et le premier scénario qu’il écrira sera un beau succès : 7 hommes à abattre tourné par Bud Boetticher et avec Randolph Scott. Il dirige son premier film en 1961 : Les canadiens avec Robert Ryan qui sera un gros échec, il revient alors à la TV pour écrire les scénarios de séries à succès comme : Le Virginien ou Lawman. Il revient au cinéma en 1964 avec : A l’Ouest du Montana. Suivront une vingtaine de films dont beaucoup de westerns. On peut citer : Le mors au dents avec Henry Fonda  et Glenn Ford, Piége au grisbi avec Glenn Ford et Rita Hayworth, Le retour des sept avec Yul Brynner, La caravane de feu avec John Wayne et Kirk Douglas, Ne tirez pas sur le shérif  avec James Garner, Un homme fait la loi Avec Mitchum, George Kennedy et Martin Balsam, Tueur malgré lui avec James Garner, Un colt pour trois salopards avec Raquel Welch et Ernest Borgnine, Les voleurs de trains avec John Wayne et Ann-Margret , The killer inside me , ensuite il se consacre presque uniquement à la TV, il y aura encore Wolf lake avec Rod Steiger en 1980 puis Le problème des espions avec Donald Sutherland et Ned Beatty en 1987, Big bad John avec Jimmy Dean, Ned Beatty en 1990, Suburban commando en 1991 et Commando avec Kris Krisofferson en 2000 qui sera son dernier film. Il est l’auteur d’une trentaine de scénarios.