André Téchiné

 

(1943). Il est né à Valence d’Agen. Très jeune il anime des ciné-clubs en faisant des études de Lettres, il entre ensuite à l’IDHEC et devient critique aux Cahiers du cinéma de 1964 à 1968. Il devient ensuite assistant avec des réalisateurs comme Rivette. Il tourne un premier court-métrage en 1965 : Les oiseaux anglais. Il réalise son premier film en 1969 : Paulina s’en va avec Bulle Ogier, mais ce film ne sortira qu’en 1974. Il est un réalisateur « Littéraire » qui trouve son inspiration dans la Grande littérature. On lui doit une vingtaine de films dont : Souvenirs d’en France avec Jeanne Moreau, M.F. Pisier et Michel Auclair, Barocco avec Adjani, M.F. Pisier et Depardieu, Les sœurs Brontë avec Adjani, M.F. Pisier et Isabelle ,Huppert, Hôtel des Amériques avec Deneuve et Dewaere, Rendez-vous avec Lambert Wilson et Juliette Binoche, prix de la mise en scène à Cannes en 1985, Les innocents avec Brialy Et Sandrine Bonnaire, J’embrasse pas avec Noiret, Manuel Blanc et Emmanuelle Béart, Ma saison préférée avec Deneuve et Auteuil, Les roseaux sauvages  avec Elodie Bouchez « Césars » du meilleur scénario, du meilleur film et du meilleur réalisateur en 1995, Alice et Martin avec Juliette Binoche et Mathieu Amalric, Les égarés avec Emmanuelle Béart et Gaspard Ulliel, La fille du RER avec Emilie Dequenne, Deneuve et Michel Blanc, L’homme qu’on aimait trop avec Guillaume Canet et Deneuve, Quand on a 17 ans avec Sandrine Kiberlain, Nos années folles avec Grégoire Leprince-Ringuet. Il est le scénariste de ses films. Il a fait des caméos comme acteur dans 3 films. Il a aussi travaillé pour la TV. Il a été membre du jury à Cannes en 1999.