02 février 2018

Curiosité

Un, Deux, Trois

 

 

Le pire échec cinématographique en France en 2017 : Un, Deux, Trois de Mathieu Gari, ce film a fait 32 entrées !!!!

 

Posté par CINELOVER à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

RAYMOND BERNARD

Raymond Bernard

(1891-1977). Il est né à Paris. C’est le fils de Tristan Bernard. Il fait des études d’art dramatique et devient assistant de Jacques Feyder au temps du muet. Il est acteur aux côtés de Sarah Bernhardt en 1915 dans : Jeanne Doré (Il fera une apparition dans « Le miracle des loups en 1924 et dans son remake en 1961).Il réalise son premier film en 1917 : Le ravin sans fond que Feyder avait commencé avant de partir au front, il en réalisera plus d’une trentaine dont : Le joueur d’échec avec Pierre Blanchar, Le petit café avec Max Linder, Triplepatte, Le miracle des loups avec Charles Dullin, Faubourg Montmartre avec Gaby Morlaix et Line Noro qui est son premier film parlant en 1931, Les croix de bois en 1932 avec Pierre Blanchar et Charles Vanel, un film admirable sur la première guerre mondiale d’après le roman de Roland Dorgelès, Les misérables avec Harry Baur, Charles Vanel et Henri Dullin, ce sera un immense succès qui restera 15 ans à l’affiche des cinéma en France, Tartarin de Tarascon avec Raimu, J’étais une aventurière avec Edwige Feuillère, Marthe Richard au service de la France avec Edwige Feuillère (La vie d’espionne de Marthe Richard en 14-18), Cavalcade d’amour avec Michel Simon, Un ami viendra ce soir avec Michel Simon et Madeleine Sologne, Les otages Avec Saturnin Favre, Maya avec Viviane Romance et Dalio, La dame aux camélias avec Micheline Presle, La belle de Cadix avec Luis Mariano, Les fruits de l’été avec Edwige Feuillère, Le septième commandement avec Edwige Feuillère, Le septième ciel avec Danièle Darrieux, Noël-Noël et Paul Meurisse en 1958 est son dernier film. Il est fortement marqué par la seconde guerre mondiale : Il est interdit de tournage et se réfugie dans le Vercors, son neveu est déporté à Mauthausen et son père est interné à Drancy et il aura du mal à retrouver sa créativité d’avant-guerre.

Il a tourné dans des films dont son père était le scénariste.

Posté par CINELOVER à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :