Xavier Beauvois

(1967). Il est né dans le Pas-de-Calais, à Auchel. Son père travaille dans une pharmacie et sa mère est couturière. Il est séduit par le cinéma dans une conférence, il abandonne ses études cherche des contacts dans le milieu du cinéma, tente l’IDHEC, mais il est recalé. Il devient pensionnaire à l’Académie de France à Rome grâce à Dominique Besnehard. Il devient ensuite assistant sur deux films et joue comme acteur dés 1988, sa filmographie est très longue comme acteur, il a tourné dans une quarantaine de réalisations. Il continue cependant de penser à la réalisation, il fait un court-métrage en 1986 : Le matou, réalise des reportage et tourne enfin son premier film : Nord avec Bulle Ogier et lui-même en 1991 et qui aura le Prix Jean Vigo. On lui doit une petite dizaine de films : N’oublie pas que tu vas mourir avec Roschdy Zem, Prix du jury à Cannes en 1995, Selon Matthieu avec Benoît Magimel et Nathalie Baye, Le petit lieutenant avec Nathalie Baye et Roschdy Zem, Des hommes et des dieux, un film profond servi par des acteurs parfaits comme Michael Lonsdale et Lambert Wilson, Grand prix du jury, prix du jury œcuménique et prix de l’Education Nationale de Cannes en 2010 et « César » du meilleur film en 2011, La rançon de la gloire avec Benoît Poelvoorde et Roschdy Zem qui raconte le vol du cercueil de Charlie Chaplin, ce film sera un échec commercial, Les gardiennes avec Nathalie Baye et Laura Smet qui parle des femmes dont le mari est à la guerre pendant le premier conflit mondial (2017). Il est aussi scénariste et son travail est toujours très soigné.