25 décembre 2017

OTTO PREMINGER

 

Otto Preminger

 

Otto Ludwig Preminger (1905-1986). Il est né en Autriche-Hongrie dans une ville qui est maintenant en Ukraine. Son père est procureur et lui fait des études de philosophie et de droit, mais il est aussi passionné de théâtre et intègre une troupe. Il devient ensuite directeur de cette troupe en 1933 et monte une quarantaine de pièces de théâtre. En parallèle il œuvre aussi dans le cinéma et tourne son premier film en 1931 : Le grand amour. Il vient aux USA à l'invitation de la 20th Century Fox en 1935, il devient alors acteur et réalisateur, mais travaille aussi à monter des spectacles à Broadway. Il obtient un premier très gros succès avec son film : Laura, un film noir avec Gene Tierney. Il tourne encore quelques films pour Zanuck, mais il manque de liberté pour ses tournages et décide de travailler pour les Artistes Associés, dans ce cadre, son premier film sera: La lune était bleue avec William Holden et David Niven que les ligues de vertu tenteront vainement de faire censurer et qui sera un très gros succès. Revenu à la Fox il tournera une série de très bons films : L’homme au bras d’or avec Sinatra (et une formidable musique de jazz), Autopsie d’un meurtre avec James Stewart, Exodus avec Paul Newman qui traite de la création de l’état d’Israël, Tempête sur Washington avec Henry Fonda, Bonjour tristesse avec David Niven, Jean Seberg et Deborah Kerr, Le cardinal avec John Huston et Romy Schneider et La rivière sans retour avec Marilyn Monroe et Robert Mitchum. On lui doit plus de 30 réalisations avec en particulier : Un si doux visage Avec Jean Simmons et Robert Mitchum,  Mark Dikson avec Dana Andrews et Gene Tierney, Sainte Jeanne (Au cours du tournage de la scène du bûcher, le bois situé sous Jean Seberg s’est vraiment enflammé, Preminger à refusé qu’on éteigne ce feu avant d’avoir terminé sa prise !), Carmen Jones avec Harry Balafonte, Condamné au silence avec Gary Cooper, Porgy and Bess avec Sydney Poitier et Sammy Davis Jr, Première victoire avec John Wayne et Kirk Douglas, Bunny Lake à disparu avec Laurence Olivier, Rosebud avec Peter O’Toole, Le facteur humain en 1979 est son dernier film. Il a tourné un épisode de série TV en 1986.

Il a aussi été acteur dans une dizaine de films et producteur d’une trentaine.

Il est considéré comme un réalisateur majeur du cinéma mondial.

Posté par CINELOVER à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :