Pierre Richard

 

Pierre-Richard Maurice Charles Léopold Defays (1934). Il est né à Valenciennes. Il suit les cours d’art dramatique de Dullin puis Vilar et débute au théâtre et aussi, et surtout, au cabaret  avec des sketches co-écrits avec Victor Lannoux. Il débute au cinéma avec Yves Robert et aura la carrière d’acteur que l’on connaît (une centaine de films). On imagine mal ce « Distrait » devenir réalisateur et c’est pourtant ce qu’il a fait et avec talent quand il reste dans le style comique particulier qui est le sien. En 1970, il réalise son premier film : Le distrait, il y a dans ce film une séquence d’anthologie avec Paul Preboist, il continue en 1972 avec : Les malheurs d’Alfred avec Anny Dupeyrey et Jean Carmet, puis : Je ne sais rien mais je dirai tout en 1973 avec Bernard Blier, Je suis timide- mais je me soigne en 1978 avec Aldo Maccione, C’est pas moi-c’est lui Avec Aldo Maccione et Valérie Mairesse en 1980. Mais : On peut toujours rêver en 1991 ne trouve pas son public, Droit dans le mur, un gros échec public (18.000 entrées) en 1997 mettra fin à sa carrière de réalisateur. Il est, depuis revenu à ce qu’il fait de mieux, son métier d’acteur lunaire et décalé.

En 2006 il a eu un « César » d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.