Serge Korber

 

(1936). Il est né à Paris. Janus du cinéma national, il a tourné de bonnes comédies, mais aussi des films pornographiques « hard » sous le pseudonyme de John Thomas, le premier film de ce genre : l’essayeuse, lui vaudra d’ailleurs une condamnation et la destruction du négatif et de toutes les copies de ce film. Il a réalisé un grand nombre de courts-métrages avant de se lancer dans les longs-métrages. Son premier film est : Un garçon, une fille en 1966, suivront : Un idiot à Paris un très bon film avec Jean Lefèvre, Dany Carrel et un formidable Bernard Blier, La petite vertu avec Dany Carrel et Robert Hossein, L’homme orchestre avec De Funès (un demi-succès où on peut entendre De Funès chanter !), Sur un arbre perché (un comédie pas très drôle avec De Funès), Les feux de la chandeleur, Ursule et Grelu. Il entame alors sa période porno « hard » (9 films) et reviens poussivement et sans jamais retrouver le succès avec : Et vive la liberté en 1978, Je vous ferai aimer la vie, Un jour-un tueur,  Cherchez l’erreur (pas difficile de la trouver !!!). A partir de 1986 il ne tournera plus que pour la TV à part : A notre regrettable époux en 1988 et : Les Bidochons en 1996