27 novembre 2017

MAX OPHULS

Max Ophüls

Maximillian Oppenheimer (1902-1957). Il est d’origine allemande, né à Sarrebruck. Son père est un industriel, mais il ne souhaite pas suivre cette voie et se lance dans une carrière théâtrale après avoir fait de la critique dramatique, il sera un des metteurs en scène de théâtre les plus renommé d’Allemagne avant de se lancer dans le cinéma, il a mis en scène plus de 200 pièces et opérettes. Il commence comme traducteur pour les films étrangers. Il tourne son premier film en 1932 : Le studio amoureux, juste après un court-métrage tourné en 1931. En 1933, pour fuir le nazisme, il vient travailler en France (il prendra la nationalité française en 1938) et aussi en Italie et en Hollande jusqu’en 1941 où il émigre aux USA en passant par la Suisse et l’Italie, pour une période de 10 ans avec un bref retour en France en 1950, il finira par revenir en Allemagne où il décédera. Il a tourné plus d’une vingtaine de films dont : La fiancée vendue, Une histoire d’amour, On a volé un homme, La dame de tout le monde, Divine, La tendre ennemie, Comédie d’argent, Yoshirawa, Le roman de Werther, Sans lendemain avec Edwige Feuillère, De Mayerling à Sarajevo avec Edwige Feuillère, L’école des femmes avec Jouvet, Lettre d’une inconnue avec Louis Jourdan et Joan Fontaine, Pris au piége avec James Mason et Robert Ryan, Les désemparés avec James Mason, La ronde avec Reggiani et Simone Signoret, Le plaisir avec Gabin et Danielle Darrieux, Madame de…avec Danielle Darrieux et Charles Boyer, Lola Montés avec Martine Carol et Peter Ustinov est son dernier film en 1955.

Son cinéma est romantique avec une grande attention pour les personnages féminins.

 Il a été un des premiers à utiliser des grues et des chariots pour ses tournages.

Posté par CINELOVER à 06:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :