Bertrand Blier

 

(1939). Il est né à Boulogne Billancourt. Son père est le grand Bernard Blier. Il a été assistant de « grosses pointures » comme : Denys de la Patelliére, Christian-Jaque, Jean Delannoy et Georges Lautner.  Il débute dans la profession de réalisateur par un documentaire « choc » : Hitler connais pas en 1963, il tournera ensuite de nombreux documentaires. Il fait ensuite un court-métrage : La grimace en 1966 et se lance dans les longs métrages avec : Si j’étais un espion en 1967 où il fait jouer son père. Il est aussi écrivain et adaptera plusieurs de ses romans au cinéma, c’est le cas de son deuxième film : Les valseuses en 1973 avec Depardieu, Dewaere et Miou-Miou. Son cinéma est volontiers provocateur et iconoclaste. On lui doit : Calmos Avec Marielle, Rochefort et B. Blier, Préparez vos mouchoirs avec Depardieu et Dewaere (« Oscar » du meilleur film étranger à Hollywood), Buffet froid avec Depardieu, Carmet et B.Blier(« César » du meilleur scénario en 1980), Beau-père avec Ronet et Dewaere, La femme de mon pote avec Coluche, Huppert et Lhermitte, Notre histoire avec Delon et Nathalie Baye(« César du meilleur scénario en 1985), Tenue de soirée avec Depardieu, Michel Blanc et Miou-Miou(très décrié à sa sortie pour son caractère obscène et grossier) , Trop belle pour toi avec Depardieu et Balasko(prix spécial du jury à Cannes et trois « César » :Scénario, film et réalisation), Merci la vie avec Michel Blanc, Un deux trois soleil, Mon homme avec Gérard Lanvin, Les acteurs, Les côtelettes avec Noiret et Michel Bouquet, Combien tu m’aimes avec Depardieu et Bellucci, Le bruit des glaçons en 2010 avec Dujardin et Dupontel est son dernier film. Il a écrit plus d’une vingtaine de scénarios. Depardieu a tourné 8 films avec lui. Il a aussi été l’auteur de 3 pièces de théâtre (Les côtelettes, Tenue de soirée et Désolé pour la moquette). Il est apparu dans quelques films comme acteur « discret ». Il a été membre du jury à Cannes en 1990.