Robert Hirsch

Paul Robert Hirsch (1925-2017). Il est né à l’Isle Adam. Il fait des études de danse classique, puis entre au conservatoire (Premier prix en 1948), puis à la Comédie Française, sur les planches  et avec des auteurs  de talent, il se taille une réputation de comédien hors pair. Au cinéma, il n’a jamais eu le même succès, Il débute en 1951 dans : Le dindon de Claude Barma puis il est dans : Si Versailles m’était conté de Sacha Guitry. On le retrouve aussi dans : En effeuillant la marguerite, Notre Dame de Paris, 125 rue Montmartre, Maigret et l’affaire Saint Fiacre, Monnaie de singe, Les cracks, Traitement de choc, Chobizeness, La crime, Hiver 54 (Il a eu pour ce rôle le « César » du meilleur second rôle en 1990), Martin soldat, Mon homme, Mortel transfert, Une affaire privée en 2001 est son dernier film. Il restera surtout comme un très grand comédien de théâtre.