Billy Wilder

Samuel Wilder (1906-2002). Il est né en Autriche-Hongrie (Pologne de nos jours). Ses parents sont morts en camp de concentration Il commence des études de droit à Vienne, mais préfère devenir journaliste et deviendra scénariste en 1929 en Allemagne, mais en 1933, il quitte l’Allemagne pour Paris, puis pour les USA via le Mexique, à cause de l’arrivée d’Hitler au pouvoir (Il est d’origine juive). On lui doit 26 films. Le premier : Mauvaise graine est tourné en 1934, puis viendront : Uniformes et jupon court, Les 5 secrets du désert, Assurance sur la mort, Le poison sera récompensé par 3 « Oscar » :Film, réalisateur et scénario et sera couronné à Cannes en 1946, La valse de l’empereur, Boulevard du crépuscule qui aura  l’ »Oscar » du meilleur scénario en 1950, Le gouffre au chimères, Stalag 17, Sabrina, 7 ans de réflexion, Ariane, L’odyssée de Charles Lindbergh, Témoin à charge, Certains l’aiment chaud, un chef d’œuvre d’humour, La garçonnière qui obtiendra 3 « Oscar » : Film, réalisateur et scénario, Un-deux-trois, Irma la douce, Embrasse-moi idiot, La grande combine, La vie privée de Sherlock Holmes, Avanti, Spéciale première Fedora, Buddy-Buddy est son dernier film en 1981. Il a écrit plus de 80 scénarios. Il a produit 14 de ses films.

Pour entrer aux USA, après un premier refus, il a fait état de son métier de réalisateur et on l’a laissé entrer en lui demandant de faire de bons films en Amérique.

Il est considéré comme un maître absolu de la comédie américaine.