Jacques Tati

Jacques Tatischeff (1904-1982). Il est né dans les Yvelines au Pecq. Son père est d’origine russe. Il a une enfance paisible, mais n’est pas un très bon élève, il quitte l’école à 16 ans et devient apprenti dans l’entreprise de son père, puis effectue des petits boulots. Il est cependant très sportif (Tennis, rugby). Le théâtre le passionne et il devient comédien avant de tourner, au cinéma, dans des courts-métrages puis dans : Sylvie et le fantôme et le diable au corps. Il devient ensuite réalisateur mais il ne tournera qu’un très petit nombre de films. Le premier sera : Jour de fête en 1949, il sera acteur dans tous ses films. Il tourne ensuite : Les vacances de Mr Hulot en 1953, Mon oncle en 1958, Playtime en 1967 (qui sera un échec public qui entraînera la faillite de ses studios), et Trafic, qui est son dernier film en 1971. Il tournera encore pour la TV suédoise un excellent film sur le cirque : Parade en 1974 avec de très beaux numéros de mime entre des numéros de cirque et des spectateurs acteurs dont deux délicieuses petites filles.

Il a tourné « Jour de fête » dans le village, Saint-Sévére-sur-Indre, prés duquel il s’était réfugié pendant la guerre.

Ses films se caractérisent par une quasi absence de dialogues et par des séries de mimes et de plans muets.

Il a eu un César en 1977 pour l’ensemble de son œuvre.