03 octobre 2017

RICHARD BROOKS

Richard Brooks

 

Ruben Sax (1912-1992). Il est né à Philadelphie. Ses Parents sont des émigrés russes. Après 2 ans d’université, il devient journaliste sportif dans un journal puis à la radio. Il commence à écrire pour la radio puis devient directeur de théâtre et vient au cinéma comme scénariste de petits films. Il fera la guerre dans les Marines et reprendra son métier de scénariste après guerre, il a en particulier été scénariste de Key Largo. Il tourne son premier film en 1950 : Cas de conscience avec Cary Grant. Il avait tourné en 1944 un court-métrage documentaire sur la vie des Marines à Tarawa. On lui doit 25 films dont : Bas les masques, un excellent film sur les média avec Bogart, Le cirque infernal, Sergent la terreur, Graine de violence un formidable film sur une école de banlieue avec ses élèves difficiles, on y voit Glenn Ford comme prof amoureux de son métier et comme élève : Sydney Poitier et il y a aussi le célèbre « Rock around the clock » de Bill Haley, La dernière chasse, Les frères Karamazov, La chatte sur un toit brûlant avec la sublime Elisabeth Tylor et un superbe Paul Newman, Elmer Gantry avec Burt Lancaster, Oscar du meilleur scénario en 1960, Lord Jim avec un excellent Peter O’Toole, Les professionnels, un des meilleurs westerns avec une pléiade d’excellents acteurs : Burt Lancaster, Woody Strode, Jack Palance, Claudia Cardinale, Lee Marvin, Robert Ryan et Ralph Bellamy, De sang froid, d’après le roman de Truma Capote, La chevauchée sauvage, une formidable course hippique sur 1.000 km avec Gene Hackman, James Coburn, Candice Bergen et Ben Johnson, Meurtres en direct (Une satire des média américains avec Sean Connery) et La fiévre du jeu en 1985 avec Ryan O’Neal qui est son dernier film.

On lui doit 36 scénarios

Posté par CINELOVER à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :