John Sturges

 

 

John Elliott Sturges (1910-1992). Il est né dans l’Illinois. Il est issu d’une famille de juges et d’architectes. Il a fait la 2° guerre mondiale en Afrique, Corse, Italie et a participé à de nombreux films dans ce cadre. Il a commencé sa carrière dans la post-production avant de devenir assistant-réalisateur. Il retrouve ce métier après la guerre avant de réaliser son premier film en 1946 : The man who dared, il aura son premier succès en 1948 avec : Les aventuriers du désert. Il a tourné 43 films parmi lesquels on peut citer : Fort bravo, Un homme est passé (qui vaudra le prix d’interprétation à Cannes pour Spencer Tracy), Coup de fouet en retour, Règlement de compte à OK Corral (Un chef d’œuvre du western), Le vieil homme et la mer, Le dernier train de Gunhill (Un excellent western avec Kirk douglas et Anthony Quinn), La proie des vautours, Les 7 mercenaires le western culte tiré du film de Kurosawa : Les 7 samouraïs (Kurosawa a déclaré beaucoup aimer ce remake), Les 3 sergents, La grande évasion, un autre chef d’œuvre, Sur la piste de la grande caravane, Sept secondes en enfer, Destination Zebra station polaire, Les naufragés de l’espace, Joe Kidd (Avec Clint Eastwood), Chino (Avec Charles Bronson), Un silencieux au bout du canon (Avec John Wayne), L’aigle s’est envolé (Avec Michael Caine), un très bon film de guerre sur une tentative de capture de Churchill, ce sera son dernier film en 1976 ? Il a été un très grand réalisateur de westerns classiques