John Huston

John Marcellus Huston (1906-1987). Il est né dans le Missouri à Nevada. Sa mère est journaliste, et son père est acteur, il le dirigera d’ailleurs dans : Le trésor de la Sierra Madre, ce qui vaudra à Huston les « Oscar » de meilleur réalisateur et meilleur scénario et à son père l’Oscar du meilleur second rôle ! Il monte sur les planches avec son père dés l’âge de 3 ans !  Il tombe ensuite très gravement malade et il est envoyé en sanatorium, il s’en sort à la très grande surprise du corps médical tant sa maladie était grave !  Il pratique alors la boxe et lui devra son nez cassé. Il se marie et monte sur les planches à Broadway pour commencer une carrière de comédien en 1925, mais il abandonne tout et part à Mexico où il devient officier de cavalerie expert en chevaux ! De nouveau il abandonne tout et retourne aux USA pour devenir écrivain de nouvelles et il apparaît dans quelques films. A nouveau, en 1932, il laisse tout tomber et part pour Londres et Paris pour étudier la peinture et le dessin, il vit alors comme un SDF. Il repart ensuite aux USA en 1933 et recommence à tourner comme acteur de second plan et à écrire des scénarios qui lui valent de tourner son premier film : Le faucon maltais en 1941 avec Bogart qui est devenu un film culte. En 1942 il poursuit avec : L’amour n’est pas un jeu, puis Griffes jaunes. Il participe à la seconde guerre mondiale comme cinéaste aux armées sous la direction de Frank Capra, ses documentaires, à ce sujet, sont jugés comme essentiels, l’un d’eux est tellement éprouvant qu’il ne sera pas diffusé pendant 40 ans. Il tourne à nouveau en 1947 et ce sera un chef d’œuvre: Le trésor de la Sierra Madre avec Bogart (et le père de Huston, voir plus haut), ce film sera multi-récompensé. On lui doit ensuite : Key Largo, Les insurgés, Le malin, Quand la ville dort, L’odyssée de l’African Queen, Moby Dick (Aussi multi-récompensé), L’adieu aux armes, Le barbare et la Geisha (Avec John Wayne), Les racines du ciel, Le vent de la plaine, Les désaxés, Le dernier de la liste (Un film curieux et baroque), La nuit de l’iguane, La bible, Casino royale (Un segment), Reflets dans un œil d’or, La lettre du Kremlin, Juge et hors-la-loi, Le piége, L’homme qui voulut être roi, un film magnifique avec le duo : Sean Connery et Michael Caine, A nous la victoire, Au-dessous du volcan, L’honneur des Prizzi (Aussi couvert de récompenses), Les gens de Dublin avec sa fille Anjélica, ce film rend hommage à un pays cher à son cœur (Il est citoyen irlandais depuis 1964)et ce sera le dernier en 1986. Très, très peu de réalisateurs ont autant d’excellents films à leur palmarès ! Il a obtenu un très grand nombre de récompenses pour sa carrière.

Il a aussi été acteur dans plus de 50 films, Scénariste dans 40 et producteur dans 15.

Il a dirigé son père dans trois films et sa fille dans cinq.

C’est un des réalisateurs majeurs du cinéma mondial.

Il s’est marié 5 fois et a divorcé 5 fois !

En 1933, ivre au volant, il a tué un danseur mexicain et a été sauvé de la prison grâce à l’intervention de Louis B. Mayer auprès de la police de Los Angelés

ANECDOTE : Sa direction d’acteurs était éprouvante (Bogart le surnommait : Le Monstre) John Wayne lors du tournage de : Le barbare et la Geisha, l’a mis K.O. d’un coup de poing !