15 août 2017

ALAIN CORNEAU

Alain Corneau

Alain Roger Corneau (1943-2010). Il est né dans le Loiret. Son père est vétérinaire et c’est lui qui lui donnera le goût du cinéma. Sa première passion est le jazz, il apprend la batterie et participe à des concerts. Mais sa passion du cinéma ne l’a pas quittée et il entre à l’IDHEC, puis devient assistant réalisateur dés 1969 avec Roger Corman, Costa-Gavras, Nadine Trintignant. Il réalise son premier film : France société anonyme en 1974 qui sera un échec (sera interdit aux moins de 16ans), son deuxième film sera une très belle réussite : Police python 357 avec Montand, Signoret et François Perrier, Les suivants seront également bien reçus : La menace un thriller noir avec Montand, Carol Laure et Marie Dubois, Série noire avec Patrick Dewaere, Le choix des armes, un nouveau film noir avec Montand, Deneuve et Depardieu, Fort Sagane avec Depardieu, Deneuve et Noiret, puis il y a de nouveau une baisse d’intérêt du public pour : Le môme avec Anconina et Nocturne indien pourtant très bien accueilli au Canada, retour en grâce avec : Tous les matins du monde récompensé par 7 « César » dont : Meilleur réalisateur et Meilleur film et qui aura aussi le prix Louis Deluc, Le suivant : Le nouveau monde est un échec, Regain d’intérêt avec : Le cousin et aussi : Le prince du Pacifique, Les suivants ne seront pas très bien appréciés du public : Stupeurs et tremblements, Les mots bleus, Le deuxième souffle (Quelle curieuse idée de vouloir faire un remake du chef d’œuvre de Jean Pierre Melville !), Crime d’amour qui sera son dernier film en 2010.

Il était aussi adaptateur et scénariste. Il a été membre du jury de Cannes en1998.

C’était un homme d’une grande gentillesse et d’un abord très facile et agréable. Il était très engagé à gauche.

Posté par CINELOVER à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :